Un passager ayant fait un voyage Alger – Montréal, à bord d’avion de la compagnie aérienne Air Algérie, a sévèrement critiqué les hôtesses de l’air qui étaient de service lors de ce vol. Il leur reproche notamment leurs mines « lugubres ». Le voyageur a été cependant critiqué, par d’autres internautes, pour ses remarques qui étaient loin de faire l’unanimité. 

Après la qualité des repas servis, les retards et les dysfonctionnements dans les réservations, la compagnie aérienne est critiquée cette fois pour un autre sujet. Le comportement de ses hôtesses n’a pas été du goût d’un passager qui a tenu à le faire savoir.

Dans une publication sur Facebook, ce passager qui a effectué le voyage au départ d’Alger à destination de Montréal, avec Air Algérie, s’est montré critique envers les hôtesses de l’air qui étaient de service. Le client a en effet trouvé ces dernières « peu souriante » et affichant « une mine lugubre ».

« On dirait qu’on les force à travailler, ni sourire ni rien… contrairement aux stewards qui étaient accueillants et jouaient avec les enfants », a écrit le passager dans son témoignage. Ne s’arrêtant pas là, le client d’Air Algérie a également critiqué ces mêmes hôtesses pour leur taille qui « ne répond pas aux critères du métier », a-t-il fait remarqué.

« Que veux tu qu’elles fassent, qu’elles dansent peut-être ? »

Ces remarques ne sont pas passées inaperçues sur le net. Certains internautes ont tenu à répondre à ce passager en le critiquant à son tour. « Que veux tu qu’elles fassent, qu’elles dansent peut-être ? », a écrit sèchement l’un d’eux.

C’est surtout la remarque concernant la taille des hôtesses qui a soulevé le tôlé. Voulant s’expliquer, le voyageur a affirmé que sa remarque a été mal interprétée. « Une hôtesse doit avoir un corps fort et une taille élancée pour lui permettre de porter les bagages dans les compartiments supérieurs », a-t-il tenté d’expliquer.

Le même voyageur s’en est pris ensuite aux procédures de recrutement chez Air Algérie et a évoqué le « piston qui fait que certaines hôtesses sont très petites qu’elles ne peuvent même atteindre » les compartiments  des bagages cabine.

Lire aussi : La Turquie refoule des voyageurs algériens : les explications d’Air Algérie