Les vols France – Algérie, très convoités par les Algériens, suscitent les débats sur les réseaux sociaux. Les internautes échangent leurs expériences et les informations sur les voyages. Certains postent des publications pour dénoncer les insuffisances. D’autres rendent hommage aux compagnies de transport.  

Air Algérie est la compagnie aérienne qui opère le plus de vols entre l’Algérie et la France. Elle est souvent visée par les critiques. Mais parfois, elle reçoit les éloges de ses clients. Un passager du vol air Algérie AH 1001 reliant Paris à Alger raconte son voyage.

Le passager qui semble satisfait de son voyage effectué le 7 aout dernier, souligne d’abord que le pass vaccinal ou le test PCR est obligatoire. Ces documents sont demandés à l’enregistrement des bagages, affirme-t-il.

« A Roissy, l’embarquement s’est fait par groupe en commençant par les passagers ayants des places à l’arrière et ainsi de suite pour ne pas créer un encombrement dans l’avion », indique le passager. Ce dernier précise par ailleurs, que « la pilote est une femme qui a reçu un tonnerre d’applaudissements des voyageurs à l’atterrissage ».

Bon accueil à l’aéroport d’Alger

Arrivé à l’aéroport international d’Alger, le témoin a été agréablement surpris du déroulement du contrôle.  Il explique que les éléments de la douane ont effectué le contrôle des bagages par scanner. Ce qui a accéléré la procédure. « Livraison de nos 5 bagages après 10 minutes d’attente », affirme-t-il.

Le passager algérien indique que les douaniers n’ont pas insisté sur le montant des devises transporté par chaque voyageur. Il souligne par ailleurs, que certains ont subi une fouille corporelle.

A la fin, il donne un conseil aux voyageurs. « Si vous tombez sur la fouille et qu’on vous demande combien d’argent avez-vous ? Si vous leurs dites la vérité et que c’est un montant qu’il faut déclarer, les douanier vous demandent tout simplement de les déclarer. Mais si vous lui dites que vous avez seulement 1000 euros et que sur vous, il y a plus et que le douanier les découvre. La, saisie, amende et même la prison » affirme le passager.