La compagnie aérienne Air Algérie a enfin repris ses vols réguliers avec la Chine. Elle a en effet effectué sa première liaison vers Pékin, samedi 25 juin. Un vol inaugural qui sera suivi par d’autres dessertes qui se poursuivront au moins jusqu’à la fin de l’été. 

Air Algérie a a suspendu ses dessertes avec Pékin, en mars 2020, à cause de l’apparition du coronavirus. La compagnie aérienne algérienne a dû d’ailleurs faire de même avec les autres destinations, suite à la propagation de cette pandémie qui avait alors contraint plusieurs pays dont l’Algérie à fermer leurs frontières pour contrecarrer ce virus.

Ce n’est qu’une année plus tard qu’Air Algérie a été autorisée à reprendre le service. Le 1er juin 2021, l’Algérie avait en effet décidé de rouvrir partiellement ses frontières, permettant ainsi à la compagnie aérienne algérienne de renouer avec ses vols internationaux.

La reprise n’a été cependant que partielle. Au fil des mois, et à la faveur de l’amélioration de la situation sanitaire, elle a vu son programme de vols se renforcer graduellement. Le mois de mai dernier, Air Algérie a connu l’ajout de plusieurs routes en prévision de la saison estivale. La compagnie aérienne a été ainsi autorisée à reprendre ses vols avec plusieurs destinations qui ne figuraient plus dans son planning depuis 2020. Parmi elles, la Chine.

Alger-Pékin: deux vols par semaine au menu d’Air Algérie

La route Alger- Pékin a été en effet rouverte à raison de deux vols par semaine que la compagnie nationale est appelée a effectuer durant au moins cet été. Il a fallu cependant attendre plus d’un mois pour que Air Algérie lance officiellement cette ligne.

Le transporteur algérien a opéré sa première liaison Alger-Pékin samedi 25 juin, au grand bonheur des ressortissants algériens établis dans ce pays. Mais aussi des commerçants et des touristes qui peuvent ainsi voyager vers ce pays, à bord d’un vol direct, sans avoir à faire une ou plusieurs escales.

Lire aussi : Algérie Ferries opère des changements sur son programme d’été