La compagnie maritime Algérie Ferries a annoncé la date du lancement du premier voyage Alger-Naples-Alger. Les traversées sur cette ligne maritime reprendront à partir du 24 juillet prochain. C’est ce qu’a indiqué, ce mercredi 13 juillet 2022, la compagnie de navigation nationale dans un communiqué.

C’est en tous les cas, une très bonne nouvelle pour les voyageurs. Cette nouvelle route maritime servira à transporter les Algériens d’Europe vers leur pays en cette période estivale. Les passagers attendent maintenant, le programme et la mise en vente des billets. Une opération qui ne devrait pas tarder.

« Nous informons notre aimable clientèle que le lancement du premier voyage Alger – Naples – Alger est prévu pour le 24 juillet 2022. Nous vous souhaitons un agréable voyage à bord de nos navires », indique le communiqué d’Algérie Ferries.

En attendant le programme et la mise en vente des billets

Sur son site officiel, Algérie Ferries n’a pas encore lancé les réservations et les clients restent ainsi dans l’expectative. Des milliers d’Algériens en Europe notamment en Italie attendent impatiemment l’inauguration de cette ligne.

La compagnie maritime n’a, pour le moment, fourni aucun autre détail notamment sur le nombre de dessertes qui seront opérées ainsi que le programme.

A rappeler que la compagnie nationale a annoncé le 18 juin le lancement de cette nouvelle liaison maritime. Cette annonce, qui a suscité, la joie des ressortissants algériens établis en Italie, n’a pas été suivie d’actions concrètes.

France – Italie – Algérie

La compagnie maritime algérienne est restée muette sur le sujet, laissant ainsi les usagers dans le flou total. Cette fois, l’annonce du programme et la mise en vente des billets ne devraient pas tarder.

Selon une source au sein d’Algérie Ferries, les réservations seront ouvertes dés demain. Cette nouvelle route maritime devra offrir une belle alternative pour nos ressortissants, établis notamment en Italie, France et Belgique, qui ne trouvent pas de places pour embarquer depuis ces pays. Les immigrés algériens pourront ainsi transiter par l’Italie pour venir en Algérie.