La compagnie de navigation maritime, Algérie Ferries, a pris de nouvelles mesures pour faciliter le débarquement de ses passagers. Selon le député de l’Emigration Tawfiq Khedim, les temps d’attente au niveau de l’aéroport d’Alger ont été très réduits pour les familles arrivant de Marseille, ce mardi 28 juin 2022.

Ce sont des facilitations qui vont durer, explique le député. Ce dernier a posté ce mardi des vidéos montrant l’opération de débarquement des voyageurs au port d’Alger. Tawfik Khedim affirme que la compagnie nationale a mis en place les mesures nécessaires pour faciliter le débarquement des voyageurs.

Selon des familles interrogées par le député, l’attente au port n’a duré qu’entre « 10 à 20 minutes au maximum ». Les mesures de facilitations ne concernent pour le moment que les familles. Elles devront s’élargir pour bénéficier à tous les voyageurs.

Le député de l’émigration a indiqué également qu’un registre de doléances est ouvert aux salles de réception de l’aéroport pour recevoir les réclamations des passagers. Le nouveau chef d’escale au port d’Alger s’est d’ailleurs exprimé au micro du parlementaire. Il a promis de mettre en place toutes les dispositions nécessaires pour le bien-être des voyageurs.

Vers la fin du calvaire

Il faut dire que depuis la reprise des traversées maritimes, les voyageurs se plaignent des temps d’attente assez longs au niveau des ports à l’arrivée en Algérie. Les députés de la communauté algérienne établie à l’étranger ont déjà interpellé les autorités concernant les retards et ont demandé à prendre des mesures pour réduire encore ces temps d’attente. Le député Tawfik Khedim a indiqué qu’auparavant, il fallait dix à douze heures pour sortir du port d’Alger.

Depuis des mois, les images et témoignages sur les queues interminables, au port, à l’entrée et à l’accueil, n’en manquaient pas. Les voyageurs d’Algérie Ferries dénoncent le manque cruel d’organisation notamment à l’arrivée où les délais d’attente dépassaient les 10 heures.