Encore un coup de gueule contre la compagnie de navigation maritime, Algérie Ferries. Cette fois, il a été poussé par une cliente qui devait prendre le bateau vers Alicante au départ du port d’Oran. Dans un post sur les réseaux sociaux, celle-ci a dénoncé la longue attente avant l’embarquement.

Le programme de traversées d’Algérie Ferries connait un disfonctionnement énorme. Des retards et des reports sont devenus quasiment habituels. Elles sont devenues bien rares les dessertes qui s’effectuent à l’horaire prévu. Aucune explication n’est fournie par la compagnie maritime algérienne pour expliquer cet état de fait. Parfois, elle ne prend même pas le soin d’informer ses clients sur un quelconque changement.

C’est du moins ce qu’affirment les passagers qui sont nombreux à se manifester sur les réseaux sociaux pour raconter leurs déconvenues. C’est le cas de cette cliente qui s’est présentée au port d’Oran, a-t-elle écrit, pour prendre le bateau à destination d’Alicante. L’attente a été longue pour elle et les autres passagers, avant l’embarquement, a-t-elle dit. Les voyageurs étaient en effet, contraints d’attendre des heures sous une chaleur torride.

La galère des voyageurs n’en finit pas avec Algérie Ferries

Cette femme affirme, dans son post partagé sur les réseaux sociaux, qu’elle s’est présentée au port à 15h pour une traversée prévue à 19h. Le navire d’Algérie Ferries qui devait assurer la navette, le Tariq Ibn Ziyad, était bien là, a-t-elle souligné, mais les passagers dont des enfants n’ont pas été invités à embraquer. Après les formalités d’usage, les voyageurs étaient contraints d’attendre à même le sol sous une température insupportable. « Nous sommes des clients pas du bétail », s’est-elle écrié.

A vrai dire, le calvaire vécu par cette passagère et les autres voyageurs concernés par cette traversée Oran-Alicante est loin d’être un cas isolé. De telles situations sont devenues monnaie courante pour elle au grand dam des voyageurs qui ne peuvent que s’y soumettre en attendant des jours meilleurs.

Lire aussi : Programme d’automne : Algérie Ferries cède le terrain à Corsica Línea