Encore un scandale qui risque de faire couler beaucoup d’encre chez Algérie Ferries. Un énième incident est en effet survenu, hier, à bord du navire Tassili II. La compagnie nationale maritime a réagi ce samedi 11 juin.

Une photo prise par un voyageur et partagée sur les réseaux sociaux fait polémique. Selon des internautes, « le drame a été évité de justesse après la chute d’une partie haute d’un garage pour véhicules ».

Algérie Ferries a réagi, ce samedi 11 juin, dans un communiqué rendu public sur sa page facebook. La compagnie maritime nationale ne donne cependant pas de détails sur la nature de cet incident.

« Lors des opérations commerciales, au port d’Alicante (Espagne), un incident d’ordre technique s’est produit  à bord du  CF/Tassili II », a indiqué la compagnie de transport maritime. Cette dernière souligne que « l’incident étant mineur n’a causé aucun dommage », avant de préciser que « le navire est actuellement en exploitation, en toute sécurité ».

.Algérie Ferries s’enfonce davantage

Avec ce nouveau incident, Algérie Ferries s’enfonce davantage. Une grosse tempête s’abat sur la compagnie maritime nationale depuis la reprise des traversées maritimes en octobre dernier. Deux PDG se sont succédé à sa la tête en neuf mois seulement.

Toutefois, le limogeage de responsables et l’ouverture d’une enquête judiciaire n’ont pas mis fin aux déboires de la compagnie maritime nationale. Fraîchement nommé à la tête d’Algérie Ferries en octobre dernier, Kamel Issaad, a été limogé par la Présidence de la République.

Il a été écroué, vendredi 10 juin en compagnie de deux autres responsables, à savoir le directeur marketing et le directeur commercial. C’est l’affaire du Badji Mokhtar 3 revenu presque vide qui les a rattrapés.

Des scandales et dysfonctionnements à la pelle

En effet, il leur est reproché une traversée Marseille – Alger à bord de l’immense navire avec seulement 75 passagers et 25 véhicules. Or, avec sa forte capacité d’embarquement, le navire est capable d’en transporter 1800 voyageurs et 600 voitures.

Ainsi, depuis le début de la saison estivales, les scandales et les dysfonctionnements se succèdent. D’un fiasco à un autre, les voyageurs et fidèles clients d’Algérie Ferries sont en colère, notamment avec les réservation et la cherté des billets.