Le transport maritime est un secteur touché par la décision du gouvernement algérien de rompre les relations commerciales avec l’Espagne. A en croire le media El Economista, la compagnie Baleària aurait gelé ses ventes en dinars en raison du blocage de ses comptes en Algérie. Le transporteur maritime risque de suspendre ses traversées Valence-Mostaganem. 

La compagnie maritime Baleària assure depuis novembre dernier, une rotation hebdomadaire entre les ports de Valence et Mostaganem. Mais selon le directeur de la compagnie, Adolfo Utor cette ligne pourra être suspendue en raison des tensions diplomatiques entre les deux pays.

Baleària a arrêté les ventes de ses billets en dinar algérien en raison de « l’impossibilité de rapatrier les fonds», a-t-il expliqué. Adolfo Utor indique par ailleurs, que la compagnie continue de vendre les billets en Espagne et sur son site.

« Nous espérons qu’une traversée déjà prévue cette semaine entre Valence et Mostaganem, avec des taux d’occupation très élevés, ne sera pas victime de la situation et pourra être maintenue », indique-t-il encore.

Réservation en euro

Selon une source au sein de l’entreprise, la vente de billets se poursuit sur le site internet de la compagnie, où le paiement peut être effectué en euros depuis l’Algérie. Pour le moment, le PDG de Baleària ne sait pas si la crise « va s’aggraver ou s’amenuiser », ou si les voyages prévus peuvent être effectués ou pas.

« Ce serait grave pour nous de ne pas pouvoir assurer ces traversées », a souligné Utor. Ce dernier évoque les « milliers de clients qui ont acheté leurs billets et programmé leurs vacances et qui pourraient être concernés », par les annulations.

4 millions d’euro bloqués

Adolfo Utor a affirmé lors d’une conférence sur le tourisme que les comptes de la compagnie en Algérie sont bloqués. Selon le PDG, 4 millions d’euro qui représentent les revenus de la vente des billets sont actuellement, « impossibles de rapatrier ». Ce montant « bloqué » correspond à la vente de billets pour la ligne Valence -Mostaganem pour les prochains mois.

A noter que la compagnie espagnole devra assurer une traversée Valence-Mostaganem ce samedi 11 juin. Le navire transportera entre 800 et 900 passagers. Le PDG a rappelé qu’avant la pandémie, Balearia assurait sept routes hebdomadaires vers l’Algérie.