Les passagers des compagnies maritimes et aériennes qui desservent l’Algérie tendent de plus en plus à partager leurs expériences. Les témoignages se multiplient sur les forums des voyages et les réseaux sociaux. Certains passagers encensent les services de telle compagnie, d’autres  critiquent les conditions de voyage.

La compagnie maritime espagnole Balearia a repris ses traversées entre le port de Valence et Mostaganem depuis le 20 novembre 2021. Elle opère une seule rotation chaque semaine. Les départs depuis le port de Valence sont prévus tous les samedis, tandis que les retours depuis le port de Mostaganem se font chaque dimanche.

Contrairement aux voyages d’Algérie Ferries et de Corsica Línea, les retours d’expériences sur les traversées de Balearia se font rares. Néanmoins, un passager a tenu à donner son avis sur la traversée Mostaganem-Valence du 31 août, à bord du Moby Zaza.

Retards et navire lent

Le voyageur déplore d’abord un retard de 9 heures à Mostaganem. «  Le départ a eu lieu à minuit et on est arrivé à 16 heures le lendemain au port de Valence », indique-t-il. Et d’ajouter : « Le bateau est très lent. Quelques fois, on a même l’impression qu’il ne roule pas ».

Concernant le voyage, le passager s’est dit satisfait. « La bouffe au self-service est excellente avec un grand choix. Il y a une pizzeria aussi. Le bateau est spacieux, le personnel sympathique, les cabines grandes, propres et bien climatisées », a-t-il témoigné.

Il conseil par ailleurs d’« éviter de voyager sans cabines. C’est la galère il n’y a même pas de fauteuil ». Une fois arrivé au port de Valence, le débarquement s’est fait « très rapidement. En 1 heure, on était dehors malgré que le bateau était plein à craquer de véhicules et de passagers ».