Les traversées France – Algérie de Corsica Línea ne font pas que des heureux. Le Méditerranée qui assure la ligne Marseille – Alger est sous les feux de la critique. L’état du navire et les conditions de voyages laissent à désirer, selon les témoignages des passagers.

Sur les réseaux sociaux, les dessertes Marseille – Alger à bord du Méditerranée sont les plus critiquées par les voyageurs. Le légendaire navire du Corsica Línea semble être dans un état lamentable. Les témoignages négatifs sur ces traversées se succèdent et se ressemblent.

Cette fois, c’est un passager algérien ayant effectué le voyage Marseille – Alger, à bord du Méditerranée, qui descend en flammes la compagnie française. Cet usager n’est pas allé par tente six chemins pour dire tout le mal qu’il pense de ce navire.

« J’ai pris le méditerranée Marseille-Alger, c’est une poubelle ambulante : ni toilettes ni douches ni télé… », s’écrie le passager qui déplore également « un self-service où tu manges ce qu’ils veulent eux pas toi ».

« Ce rafiot doit être mis à la casse »

Le voyageur qui semble exaspéré de son voyage appelle directement la compagnie corse à changer de navire. « Ce rafiot doit être mis à la casse », a-t-il écrit. Il faut dire que depuis sa remise en service le 17 juin dernier, le Méditerranée essuie des critiques acerbes.

Un autre passager ayant emprunté le bateau, le 29 juillet dernier, a poussé un véritable coup de gueule contre la compagnie française. « Bateau Corsica Línea, c’est le pire des voyages. Ils nous prennent pour des SDF, on achète des billets trop chers pour payer quoi la moquette ? », S’est-il indigné.

Le car-ferry serait dans un piteux état qui nécessite des opérations de maintenance et de réparation. Selon plus d’un, les responsables de Corsica Línea se sont précipités à remettre en service ce navire de grande capacité sur cette longue ligne. Le navire, rappelons le, a servi pendant plus de deux mois d’hôtel flottant pour l’hébergement des réfugiés ukrainiens au port de Marseille.