C’est le mois d’août. Et c’est durant cette période de l’année que la plupart des gens choisissent de prendre l’avion pour leurs vacances. Les voyageurs tiennent comptent de tous les détails d’un vol. Prix du billet, bagages, horaires et la qualité des repas dans l’avion.

La compagnie algérienne Air Algérie été très critiquée récemment sur les plateaux de repas servis dans ses avions. Un incendie qui a ravagé son centre catering à l’aéroport d’Alger a causé des perturbations dans la préparation et la distribution des repas. La compagnie nationale a été cependant, défendue par certains voyageurs.

Ainsi, une passagère originaire des îles Maurice qui a pris le vol Paris – Alger d’Air France a répondu dans une publication, aux critiques dirigées contre la compagnie algérienne. « Je vois de plus en plus de personnes qui mettent des photos de leurs plateaux repas avec Air Algérie et qui critiquent », souligne-t-elle.

« Je me permets donc de mettre celui de mon vol Paris-Alger avec Air France avec un prix de plus de 900 euros. Non pas pour critiquer Air France ou Air Algérie mais tout simplement pour comprendre pourquoi cette acharnement », explique la jeune passagère.

« Ca me fais penser à la générosité algérienne »

La jeune Mauricienne estime «  que pour un vol de deux heures, c’est très généreux de leur part et ça me fais penser à la générosité algérienne». Et d’expliquer « étant originaire de l’île Maurice (dont la durée d’un vol est de 12heures), on nous sert le même type de plateau qu’avec Air Algérie qui sont qu’à 2 heures d’ici ».

La passagère affirme que pour elle, « l’important n’est pas ce que je vais manger dans l’avion mais c’est de retrouver ma deuxième famille, de les revoir eux et mon futur fiancé après deux ans d’absence… Y’en a qui malheureusement ceux qui n’ont pas la chance de partir à cause du prix des billets ».

A la fin, l’internaute s’est exprimé sur la hausse vertigineuse des prix des billets d’avion sur la ligne Paris-Alger. « Moi-même quand je repense que mon premier et dernier voyage c’était en 2019 avec un prix de 300 euros sur un vol Air France pour presque 1 mois. Alors que maintenant c’était que pour une semaine mais a un prix hyper élevé,  je me dis si seulement ça aurait été pareil qu’avant je serais partis toutes les deux semaines, » conclut-elle.