La compagnie aérienne nationale Tassili Airlines lance une nouvelle promotion sur ses vols avec la France. A quelques jours de l’Aid al-Adha la compagnie, filiale du groupe Sonatrach, casse les prix vers plusieurs aéroports français.

Tassili Airlines annonce le lancement d’offres exclusives sur ses vols au départ de l’Algérie vers la France. Les prix promotionnels s’appliquent sur les vols Alger-Nantes-Alger et Alger-Strasbourg-Alger. Ainsi, la filiale de Sonatrach propose des billets Alger- Nantes – Alger programmés chaque dimanche et vendredi, à compter de 42 200 dinars algériens.

Les billets d’avion pour les vols Alger – Strasbourg – Alger, programmés chaque lundi et jeudi est à partir de 39 700 dinars algériens. Tassili Airlines précise que cette offre est soumise à condition dans la limite des sièges disponibles.

Prix promotionnels chez Tassili Airlines

La compagnie nationale dessert plusieurs aéroports français au départ d’Alger, Oran et Constantine. Il s’agit des aéroports de Paris, Strasbourg et Nantes au départ d’Alger, Oran et Constantine. Tassili Airlines a annoncé le 20 juin dernier, le lancement d’une « offre exclusive » sur ses vols au départ d’Alger vers Paris. Elle a proposé des billets (aller-retour) à partir de 57 833 dinars algériens.

Il faut dire que les autres dessertes ne sont pas en reste. Les liaisons Constantine – Strasbourg, le prix du billet d’avion en aller simple avoisine les 25000 da. Les billets pour un vol aller-retour Oran – Strasbourg, opérés chaque jeudi, sont proposés par Tassili Airlines à partir de 44 800 dinars algériens.

Pour rappel, la compagnie aérienne a officiellement inauguré sa ligne Strasbourg – Alger, dans la journée de lundi 27 juin. Le vol inaugural a été effectué au départ de l’aéroport d’Alger. L’aéroport de Strasbourg-Entzheim verra l’atterrissage des Boeings 737-800 de Tassili Airlines, en provenance de la capitale Alger, à raison de d’une fréquence bihebdomadaire programmée chaque lundi et jeudi.

Les nouveaux vols de la compagnie filiale de Sonatrach réjouiront les ressortissants algériens établis dans le Grand Est de la France. Ces derniers ont d’ailleurs interpellé dans une lettre ouverte le président de la République, Abdelmadjid Tebboune.