En dépit de l’amélioration significative de la situation sanitaire, depuis plusieurs mois, les autorités algériennes ont maintenu le dispositif de lutte contre le coronavirus instauré au niveau des frontières. En effet, les voyageurs sont tenus de présenter certains documents pour espérer entrer sur le territoire algérien.

Force est de constater que la plus part des pays ont levé les restrictions sanitaires instaurées en 2020 et en 2021, pour contrecarrer le coronavirus qui faisaient alors des milliers de victimes quotidiennement, un peu partout dans le monde. Plus de pass sanitaire et plus de test PCR au niveau des frontières d’une grande partie des pays étranger, en Afrique, en Europe et ailleurs.

En France, à titre d’exemple, le parlement a adopté définitivement, mardi 26 juillet, le nouveau projet de loi sanitaire qui met fin aux différentes dispositions de lutte contre cette pandémie tant à l’intérieur qu’au niveau des frontières.

L’Algérie n’a pas jugé utile de suspendre les mesures sanitaires. Il ne faudra peut-être pas espérer que celles-ci soient levées durant cette saison estivale, maintenant que le Covid-19 connait un léger, mais menaçant rebond.

Le protocole sanitaire toujours de mise

Ainsi les voyageurs désirant entrer en Algérie sont appelés à présenter un pass vaccinal de moins de neuf (09) mois pour les vaccinés, et un test RT-PCR de moins de 72 heures pour les personnes non vaccinées.

Ce protocole sanitaire, rappelons-le, a été mis à jour le mois de mars dernier. Depuis, l’obligation de subir un test antigénique à l’arrivée a été supprimée. Il y a lieu de signaler que ce protocole sanitaire est appliqué au niveau de tous les accès aériens, maritimes ou terrestres.

Autrement dit, les passagers sont soumis à ce dispositif dans les aéroports, au niveau des ports ainsi que dans les postes frontaliers terrestres. Les compagnies aériennes et maritimes desservant l’Algérie sont ainsi toujours tenues d’appliquer ce protocole. Le voyageur risque tout bonnement d’être refoulé en cas de non respect de cette mesure.