Un journaliste a expliqué les débordements enregistrés samedi dernier au stade de France lors de la finale de la ligue des champions entre le Real Madrid et Liverpool par la présence de Karim Benzema. Il s’agit du chroniqueur de CNEWS, Pascal Praud qui a été tout de suite recadré et même lynché sur les réseau sociaux. 

Le stade de France a connu des débordement énormes samedi à l’occasion de la finale de ligue des champions remportée par le Real Madrid contre Liverpool ( 1-0). La situation a failli d’ailleurs dégénéré et le pire a été évité de justesse. Néanmoins des blessés ont été enregistrés et le coup d’envoi a été retardé d’une bonne demie heure.

Le lendemain de ce rendez-vous, beaucoup d’ancre et de salive a coulé pour dénoncer ce qui s’est produit et aussi tenter d’expliquer les raisons. Et tout le monde est allé de sa propre analyse, même si beaucoup pointent du doigt une ” faillite organisationnelle”.

« C’est d’une tristesse sans nom”, le chroniquer recadré

Le journalise de CNEWS, Pascal Praud s’est illustré toutefois par une explication qui a surpris plus d’un. Ce dernier n’a pas trouvé mieux que de porter le chapeau sur le buteur du Real Madrid, l’international français d’origine algérienne, Karim Benzema.

Selon ce chroniquer, sans la présence de ce joueur cette pagaille n’aurait pas eu lieu. Pour lui ” sa personnalité” en est la cause des actes enregistrés. Cette sortie n’a pas du gout de plusieurs internautes qui n’ont pas tardé à réagir pour tirer à boulets rouges sur le journaliste ” C’est du n’importe quoi”, indique l’un d’eux. « Quelqu’un lui dit que c’est le match de l’année et que tout le monde voulait y être ? Benzema n’y est pour rien », écrit un autre.

L’ancien agent de Karim Benzema annonce une plainte contre le journaliste

« Ces gens sont fous ! Finale de LDC ! 2 clubs mythiques mais c’est encore à cause de l’arabe… vous en avez pas marre sérieux ? », « C’est d’une tristesse sans nom, c’est pitoyable ce genre d’arguments », disent encore d’autres cités par les médias français.

L’ancien agent de Karim Benzema annonce de son coté une plainte contre le chroniqueur, rapportent les mêmes sources dont le média Blasting News. “Cette intervention de Pascal Praud est le symbole du dénigrement d’une certaine presse française que subit Karim Benzema depuis des années pour ternir son image.

Mais là le rendre responsable des incidents de samedi aux abords du stade ça dépasse tout et ne restera pas sans réaction”, a déclaré en effet Karim Djaziri cité par le même site.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici