Le taux de refus des demandes de visas France pour les Algériens serait trop élevé. Selon l’association algérienne de défense des consommateurs (APOCE), les refus atteignent 95%. Ses données seraient collectées auprès des agences de tourisme, souligne la même source.

Dans un communiqué rendu public sur sa page facebook, l’APOCE déconseillé « actuellement de déposer des demandes de visa Schengen auprès des consulats français. Le coût des démarches est estimé à environ 20 000 DZD… non remboursable ».

L’association algérienne de défense des consommateurs révèle que  « les données que nous avons auprès des agences de tourisme indiquent que la majorité des demandes sont rejetées (les acceptations ne dépassent pas 5% au maximum), même pour le renouvellement de visa dans la plupart d’entre elles ».

Pour rappel, le ministre français de l’intérieur Gérald Moussa Darmanin a révélé en novembre dernier, que la France a mis en exécution ses sanctions aux visas contre l’Algérie. Le ministre aux origines algériennes a fait savoir, «  si je prends l’Algérie depuis la décision de septembre-octobre, cela fait 12.609 visas acceptés et 11.867 refusés, soit moitié-moitié. »

La politique du chantage aux visas appliquée par la France contre les pays maghrébins, est pleinement assumée par le gouvernement français. Ce dernier reproche au Maroc, la Tunisie et notamment l’Algérie de refuser d’accueillir leurs ressortissants expulsés de France.  Donc, la réduction du nombre des visas octroyés à ces pays est une sanction pour leur non-coopération.

Selon le ministre de l’intérieur Gérald Darmanin, cette nouvelle politique s’explique par la volonté de forcer ces trois pays du Maghreb à récupérer leurs ressortissants quand la France les expulse. « On va le faire au cas pas cas. Ça dépendra de la relation qu’on aura avec ces pays », explique le ministre de l’intérieur. Précisant que « l’idée c’est de faire un visa sur deux », c’est-à-dire une réduction de 50 % des visas accordés habituellement aux Algériens, Marocains et Tunisiens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici