La compagnie aérienne nationale, Air Algérie, s’apprête à reprendre ses vols directs Alger – Pékin. Selon le journal Le Jeune Indépendant qui cite une source aéroportuaire, les prix des billets sur cette liaison devraient connaitre une hausse considérable.

La ligne directe Alger – Pékin reprendra du service très prochainement, après plus de deux ans de suspension en raison de la crise sanitaire. Cette liaison est très fréquentée par les expatriés algériens en Chine et surtout par les employés des entreprises chinoises présentes en Algérie.

Coté tarif, les billets d’avion devraient enregistrer une hausse considérable, souligne la même source. Sachant que le prix des titres de transport aller-retour entre Alger et Pékin, avant la pandémie de la Covid-19, oscillait entre 900 et 1000 dollars.

Deux vols par semaine

Le ministère des Transports a annoncé, en mai dernier, un programme supplémentaire des vols d’Air Algérie vers les différentes destinations internationales. La compagnie aérienne a été ainsi autorisée à reprendre ses vols à destination de la Chine. La ligne Alger- Pékin a été en effet rouverte à raison de deux vols par semaine que le transporteur algérien est appelé à effectuer durant avant la fin de cet été.

A noter que a compagnie aérienne Air Algérie avait effectué une première liaison vers Pékin, samedi 25 juin 2022. Toutefois, la reprise normale de cette connexion ne s’est pas concrétisée, puisque d’autres dessertes n’ont pas suivi.

Ainsi, le vol international au départ d’Alger se fera, à raison de deux fois par semaine, depuis l’Aéroport d’Alger Houari Boumédiène (ALG) vers l’Aéroport de Pékin (BJS) en Chine. En vertu du principe de la réciprocité, Air China est autorisée à opérer le même nombre de vols que Air Algérie.

Pour rappel, la ligne directe Alger-Pékin a été inaugurée le 22 février 2009 à l’occasion de la célébration du 50è anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre l’Algérie et la Chine.