La compagnie aérienne française, Air France baisse ses prix des billets encore une fois. Air France propose des billet entre la France et l’Algérie à moins de 300 euro, pour ce mois d’avril et le début du mois de mai prochain. Une très bon opportunité pour les voyageurs qui veulent passer l’Aïd el-Fitr en famille. 

Depuis la hausse du nombre de vols en début de ce mois, plusieurs rebondissements ont eu lieu, notamment avec la mise en vente graduelle des vols supplémentaires et les offres promotionnelles proposées par les compagnies aériennes qui se livrent déjà une guerre sur les prix des billets.

En effet, avec cette hausse de nombre de vols, une seconde bonne nouvelle s’ajoute pour les voyageurs. La compagnie aérienne française, Air France a annoncé la baisse des ses prix au départ de la France. Cette nouvelle offre est disponible sur le période fin avril, début mai 2022. Des dates qui correspondent à la période de l’Aid el-Fitr.

Le transporteur aérien propose notamment des billets à moins de 300 euro sur la ligne France-Algérie. Pour un aller-retour sans bagages, les billets sont proposés à partir de 272 euro. Pour un voyage avec bagages en soute, il faut prévoir environ 40 a 50 euro supplémentaire. Alors que des tarifs pas loin des 1000 euros étaient appliqués avant le renforcement du programme des vols entre les deux pays.

Billets pas chers entre le 13 et le 26 avril

Pour rappel, Air France avait déjà annoncé des tarifs attrayants en aller-retour sans bagages, entre le 13 et le 26 avril. Les billets s’affichent à partir de 314.50 euro pour un aller-retour. Ce tarif est valable pour le trajet entre les aéroports de Paris Charles de Gaulle et Alger.

Tandis que pour un aller-simple sur la même route, les billets d’avion sont proposés entre 140 euro et 174 euro. Pour un voyage avec bagages en soute, il faut prévoir environ 40 euro supplémentaire chez Air France.

Il faut dire que la baisse généralisée des prix sur les vols France-Algérie ne peut qu’être la bienvenue pour les Algériens se trouvant en France et surtout ceux qui envisageaient d’entrer au pays pour y passer Ramadan et l’Aïd el-Fitr.

 

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici