Le touriste algérien qui souhaite voyager à l’étranger se voit imposer un montant maximal annuel de devises. Cette somme appelé «allocation touristique» est plafonnée à 15 000 dinars algériens équivalant à 85 euros. Un montant jugé très insuffisant voire dérisoire pour un touriste qui veut passer des vacances.

Alors que les frontières algériennes commencent à s’ouvrir progressivement, les Algériens désireux de voyager devront faire avec un autre souci. L’allocation touristique accordée aux Algériens est la moins importante au Maghreb. Avec un euro évalué autour de 162 dinars sur le marché interbancaire officiel, l’allocation touristique est actuellement de 88,90 euros.

Mais le voyageur ne peut percevoir que 85 euros. Car les banques commerciales ne possèdent pas de pièces en devises mais uniquement des billets. Cette somme dérisoire ne suffit même pas à réserver pour une nuit dans un hôtel respectable.

La chute de l’allocation touristique est due principalement à la dépréciation de la monnaie nationale face au billet européen. Mais l’écart avec les pays voisins est trop important. L’allocation touristique annuelle octroyée aux Marocains et Tunisiens se chiffre respectivement à 3500 et 1730 euros.

Faut-il supprimer l’allocation touristique ?

Nombreux sont ceux qui pensent qu’il est préférable de supprimer définitivement cette subvention, à défaut de l’augmenter.  Car elle porte atteinte la réputation du pays.

Institué par une instruction de la Banque d’Algérie en 1997 relative au droit de change pour voyage à l’étranger, le montant annuel de l’allocation touristique, appelé dans cette instruction « droit de change pour dépenses liées à des voyages à l’étranger », est fixé à 15.000 DA pour chaque année.

Ce montant est de moitié (7.500 DA) pour les enfants âgés de moins de 15 ans. Le montant de 15.000 DA n’est pas cumulable d’une année à l’autre. Les opérateurs habilités à effectuer les opérations de change pour cette allocation sont, selon le même texte, tout guichet de banque ou établissement financier et intermédiaire agréé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici