L’astronaute français Thomas Pesquet a publié dimanche 5 juillet, sur Twitter, des magnifiques photos d’Alger prises depuis la Station spatiale internationale (ISS). Cette station, placée en orbite terrestre basse, est occupée en permanence par un équipage qui se consacre à la recherche scientifique dans l’espace.

Dimanche 5 juillet, à l’occasion du 59eme anniversaire de l’indépendance de l’Algérie, l’astronaute français Thomas Pesquet a mis à l’honneur les reliefs d’Alger à travers trois photos époustouflantes. « Alger la blanche en trois clichés, des hauteurs de la casbah à la pointe est de sa baie. Avec sa forme en demi-lune presque parfaite, elle attire facilement l’œil depuis la Station » décrit dans son tweet l’astronaute français Thomas Pesquet.

L’astronaute français Thomas Pesquet est un adepte de la photographie dans l’espace. Il avait notamment réalisé plus de 85 000 clichés des plus grandes métropoles au monde, lors de son premier voyage dans l’espace en  2016. Cette fois-ci, il a choisi d’émerveiller les internautes algériens en partageant sur Twitter les formes, les reliefs et les couleurs de la capitale algérienne vue d’ouest en est, depuis l’espace.

L’astronaute français, préoccupé par les impact environnementaux, a d’ailleurs immortalisé son travail dans plusieurs livres. « S’il est fait de beauté, le spectacle quotidien de la planète depuis l’espace est aussi empreint de fragilité. Partout les traces néfastes de l’activité humaine sont visibles : déforestation, recul des glaciers, pollution atmosphérique ou marine s’invitent trop souvent sur nos clichés », a-t-il notamment écrit dans son recueil de photographies « Terre(s) ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici