Le taux de change de l’euro face au dinar algérien, sur le marché noir des devises, est resté au dessus de la barre des 215 dinars. Sur le marché officiel, la monnaie européenne reste toujours sous la barre des 160 dinars, selon le dernier cours fixé par la Banque d’Algérie.

Taux de change du dinar algérien sur le marché noir

Ainsi, la monnaie nationale continue de perdre de sa valeur face à l’euro, mais aussi vis-à-vis des principales devises présentes sur le marché parallèle. Ce dimanche 31 octobre, au niveau du Square port Saïd d’Alger, l’euro est échangé par les cambistes à 214 dinars à l’achat et à 216 dinars à la vente.

Quant à la monnaie américaine, le dollar, il s’échange à 184 dinars à l’achat et 186 dinars à la vente, alors que le dollar canadien s’échange à 142 dinars à l’achat et à 144 dinars à la vente.  La livre sterling s’échange ce dimanche à 243 dinars à l’achat, contre 245 dinars à la vente alors que le franc suisse s’échange à 195 dinars à l’achat, contre 198 dinars à la vente.

Taux de change du dinar algérien sur le marché officiel

Selon le dernier cours fixé par la Banque d’Algérie, le taux de change de l’euro est  affiché à 159,47 dinars à l’achat et 159,53 dinars à la vente. Pour sa part, le dollar vaut 136,88 dinars à l’achat et 136,90 dinars à la vente, lors que le dollar canadien s’échange en ce mardi à 110,86 dinars à l’achat et à 110,91 dinars à la vente.

Quant à la livre sterling, elle s’échange à 188,73 dinars à l’achat, contre 188,75 dinars à la vente. Pour sa part le franc suisse s’échange à  150,12 dinars à l’achat, contre 150,21 dinars à la vente.

Le dinar algérien poursuivra sa dégringolade

Le dinar algérien connaîtra de nouvelles dépréciations durant la période 2022/2024. C’est ce qui ressort des prévisions du gouvernement contenues dans l’avant-projet de loi de finances 2022. A titre d’exemple, selon les prévisions de l’exécutif, le taux de change du dinar sera de 149,3 DA pour un dollar l’an prochain, de 156,8 DA/dollar en 2023 et 164,6 DA/dollar en 2024.

Les députés siégeant dans la commission des finances et du budget de l’Assemblée nationale ont d’ailleurs tiré la sonnette d’alarme. Ces derniers ont appelé en effet les autorités à «  œuvrer pour arrêter la baisse de la valeur du dinar algérien par rapport aux monnaies étrangères, étant donné que la valeur de la monnaie nationale est étroitement liée au taux d’inflation et au niveau du pouvoir d’achat ».

Article précédentVols intérieurs : Air Algérie ouvre de nouvelles lignes et renforce son programme
Article suivantL’Algérie ferme le gazoduc Maghreb-Europe qui passe par le Maroc

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici