Depuis 2018, la liste des documents nécessaires au dépôt d’une demande de visa d’études en France a été modifiée en Algérie. En effet, les étudiants algériens admis dans un établissement en France devront impérativement constituer un  dossier comportant les justificatifs suivants :

  • Un formulaire de demande de visa long séjour rempli, daté et signé
  • Deux photographies d’identité aux normes OACI: récentes de moins de 6 mois, en couleur, de face, sur fond blanc, nettes et claires.
  • Un passeport ordinaire ayant encore au moins 8 mois de validité à partir de la date de dépôt du visa d’études (long séjour). Le passeport doit contenir au moins deux pages vierges et avoir été délivré depuis moins de 10 ans.
  • Photocopie des 5 premières pages du passeport et de toutes les pages comportant des visas ou des cachets d’entrée et de sortie.
  • La preuve d’inscription dans un établissement en France, c’est à dire une copie du courriel de Campus France indiquant que la « fin procédure études en France ».
  • Une copie de l’attestation de préinscription téléchargeable sur votre espace « Etudes en France » pour les établissements connectés. Pour les étudiants inscrits dans des universités non-connectées à la plateforme « Etudes en France », cette attestation est directement fournis par l’établissement concerné.  Pour les écoles privées non-connectées à la plateforme « Etudes en France », en plus  de l’attestation de préinscription, une copie du justificatif de paiement du montant de la formation est requise pour le dépôt de visa d’études.
  • En cas d’interruption de vos études, il faut justifier vos années depuis la fin de votre scolarité. Il faudra alors ajouter des photocopies de justificatifs professionnels (Attestation de travail, bulletins de salaire, relevés bancaires, affiliation à l’agence CNAS…).

Les documents relatifs à l’hébergement en France :

  • La réservation confirmée de l’hôtel en France
  • Attestation sur l’honneur d’un proche qui s’engage à héberger l’étudiant. En effet, l’hébergeur en France devra fournir une photocopie de sa pièce d’identité, une photocopie du justificatif de domicile de moins de trois mois (facture EDF, ou de gaz, ou dernier avis d’imposition ou de taxe foncière), ainsi qu’une copie du bail locatif ou de l’acte de propriété. Si vous choisissez cette option, il faudra alors y ajouter un justificatif de lien de parenté avec votre hébergeur.
  • Demande d’un logement dans une résidence universitaire (CROUS).
  • Contrat de bail locatif au nom du demandeur.

Important : Une lettre explicative relatant les conditions de votre hébergement en France lors des trois premiers mois de votre séjour, est requise pour le dépôt du visa d’études.

Les justificatifs de ressources pour la période demandée :

Une attestation de retrait bancaire de 7.500 euros minimum pour une année d’études. Si votre hébergeur atteste que vous serez logé(e) gratuitement à son domicile, ce montant de 7.500 euros peut être estimée à la moitié des ressources exigées.

Si votre garant réside en France :

  • Attestation de prise en charge (à hauteur de 615 euros par mois).
  • Lettre explicative et justificatif du lien de parenté avec entre le garant et l’étudiant (fiche familiale, acte de naissance, pages du livret de famille…).
  • Copie d’une pièce d’identité de votre garant : CNI, titre de séjour ou passeport…
  • Les trois dernières fiches de paie et les trois derniers relevés bancaires du garant.
  • Dernier avis d’imposition sur le revenu.

Si votre garant réside en Algérie :

  • Attestation de prise en charge et lettre explicative sur votre lien avec le garant.
  • Copie de pièce d’identité du garant : CNI, passeport, permis de conduire…
  • Justificatif du lien de parenté avec entre le garant et l’étudiant (fiche familiale, acte de naissance, pages du livret de famille…).

Si votre garant est fonctionnaire ou salarié :

  • Attestation de travail et affiliation Cnas
  • Les trois dernières fiches de paye et les trois derniers relevés bancaires

 Si votre garant est un commerçant ou un  artisan :

  • Relevés bancaires des trois derniers mois en dinars.
  • Registre du commerce.
  • Certificat d’existence (C20), établi par le service des impôts.

 Si votre garant exerce une profession libérale :

  • Relevés bancaires des trois derniers mois en dinars.
  • Attestation d’exercice d’une activité.
  • Certificat d’existence (C20), établi par le service des impôts.

Si votre garant est retraité :

  • Attestation de retraite avec montant actualisé.
  • Relevés de compte bancaire ou postal des trois derniers mois en dinars.

Si votre garant est agriculteur :

  • Relevés bancaires des trois derniers mois en dinars.
  • Fiche signalétique, délivrée par la chambre d’agriculture.

 

1 COMMENTAIRE

  1. Moi j’ai un diplôme de Master 2 génie électrique option entraînement électrique
    Je suis inscrite pour un vise d’étude

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici