Triste fin pour le ressortissant algérien disparu depuis 10 jours, à Paris. Hebhab Hocine originaire du village Sahel en Kabylie a été retrouvé mort, vendredi 8 avril, à Lyon. L’homme âgé de 77 ans comptait se rendre en Algérie avant sa disparition mystérieuse à l’aéroport Roissy Charles De Gaules.

Un avis de recherche a été lancé sur les réseaux sociaux afin de retrouvé l’enfant du Sahel. Hebhab Hocine voyageait depuis sa ville de résidence, Marseille, vers Paris à l’aéroport Roissy Charles De Gaules où il devait prendre l’avion vers Alger.

Un avion qu’il n’a jamais pris, malheureusement. L’homme n’a plus donné signe de vie depuis le 30 mars. Jusqu’à ce vendredi dernier. Son corps sans vie a été retrouvé à Lyon. Aucune information n’a été rendue public sur les circonstances de sa disparition tragique.

Un avis de recherche a été d’ailleurs, lancé sur le groupe Facebook de son village et a été largement partagé sur les réseaux sociaux. Selon le poste publié, Hebhab Hocine, ressortissant algérien résidant en France, n’a pas donné signe de vie depuis le 30 mars.

Large mobilisation de la diaspora

« Depuis le 30 mars, nous sommes à la recherche de Monsieur Hebhab Hocine qui a probablement disparu à l’aéroport Roissy Charles de Gaulle (Région Parisienne) durant sa correspondance entre le vol depuis son domicile de Marseille et celui qui devait l’amener à son village natal Sahel dans la commune de Bouzeguène (Wilaya de Tizi Ouzou) via Alger », peut-on lire dans l’appel publié sur le groupe Village Sahel-Bouzeguene.

Les villageois et les membres de la diaspora algérienne en France se sont mobilisés pour retrouver Hebhab Hocine qui « , ni les services de police qui ont été alertés ni la communauté Saheloise de France ne sont parvenus à le localiser ».

Et c’est tout le village qui s’est joint à l’appel de la famille Hebhab dans les efforts pour retrouver leur parent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici