Comme chaque début de l’année, ce sont nombreux les étudiants algériens à s’interroger sur les démarches à entreprendre pour étudier au Canada. Les étudiants algériens souhaitant entamer les démarches pour étudier au Canada doivent prendre connaissance de la différence du système éducatif canadien de celui algérien.

Le Canada possède l’un des programmes d’immigration les plus généreux au monde.  Ce niveau d’offres ouvertes pour les personnes originaires d’Algérie pour obtenir l’entrée, la résidence permanente et la citoyenneté canadienne est inégalé.  Le programme de permis d’études canadien et les parcours de résidence au Canada ne font pas exception.

En plus du fait que le système d’éducation canadien soit parmi les meilleurs au monde, le temps que l’étudiant passe à étudier au Canada lui donne accès à des parcours de résidence permanente après l’obtention du diplôme. Cela signifie que l’expatrié peut déménager de l’Algérie au Canada de façon permanente s’il le souhaite.

Titulaire d’un permis d’études en tant que citoyen algérien, il est possible également de travailler à temps partiel au Canada tout en entreprenant les études. Avec tous ces avantages, le Canada devrait être considéré comme une option viable pour les candidats algériens.

 Les Étapes à suivre

Les étapes à suivre pour les Algériens ne sont pas compliquées comme l’estiment certains. Mais si les démarches sont longues, c’est parce que ce projet à la fois personnel et professionnel en vaut la peine, il ouvre la voie vers la pluridisciplinarité et l’interculturalité.

 Obtention d’une Lettre d’acceptation d’un établissement désigné

Tout étudiant étranger qui souhaite s’inscrire dans une école (primaire ou secondaire), un collège, une université ou un autre établissement d’enseignement au Canada, doit impérativement obtenir une lettre d’acceptation d’un établissement d’enseignement désigné.

L’étudiant doit présenter sa demande d’admission et transmettre son dossier de candidature à l’établissement d’enseignement désigné de son choix.

L’admission à un programme d’études est basée avant tout sur l’excellence du dossier scolaire. Pour être admis à un programme d’études, l’étudiant doit détenir le diplôme minimal requis pour le niveau de formation et doit démontrer une maîtrise suffisante de la langue du programme d’études qu’il souhaite entreprendre.

Déposer une demande de Certificat d’acceptation au Québec pour études (CAQ)

La demande de certificat d’acceptation au Québec s’effectue en ligne sur le site officiel du gouvernement du Québec. L’étudiant doit créer un profil de consultation, remplir le formulaire de demande de CAQ et payer les frais relatifs au traitement de cette demande, à savoir 112 CAD.

Puis, il doit transmettre par voie postale au ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion du Canada, tous les documents spécifiés dans son profil de consultation.

Faire une demande de permis d’études

Pour déposer une demande de permis d’études, l’étudiant doit remplir en ligne ou sur papier, les formulaires suivants :

  • Formulaire de demande de permis d’études IMM1294
  • Formulaire relatif aux Informations sur la famille IMM 5645 ou IMM5707
  • Formulaire Annexe 1 IMM5257
  • Formulaire de déclaration d’union de fait IMM5409 (Si l’étudiant est marié)

Le dossier a fournir pour la demande de visa

  • Passeport (original et photocopie)
  • Lettre d’acceptation de l’établissement désigné
  • Le certificat d’acceptation au Québec pour études CAQ.
  • Deux photos selon les exigences du CIC (Citoyenneté et Immigration Canada)
  • Un document confirmant que l’étudiant a passé un examen médical chez un médecin désigne.
  • Preuves de capacités financières : L’étudiant doit apporter la preuve qu’il a suffisamment de fonds pour subvenir à ses besoins et payer ses frais de scolarité (Plus de 12 000 $ pour une période de 12 mois d’études, pour un programme d’études universitaires de premier cycle)
  • Paiement des frais relatifs à la demande de permis d’études (13 500 DA) et à la biométrie (7 650 DA) pour la prise d’empreintes, au niveau du Centre de réception des demandes de visa canadien- VFS Global

Refus du permis d’étude

Dans la majorité des cas, Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) fournira aux candidats une lettre énonçant les raisons qui motivent le refus de leur demande selon le Règlement sur l’immigration et la protection des réfugiés.

  • Preuves insuffisantes de moyens financiers

Lors de demande de permis d’études au Canada, il doit fournir un relevé bancaire. Il doit permettre de prouver les capacités à couvrir le coût des études et de la vie pour l’étudiant et les membres de la famille qui vous accompagnent. Ainsi, si un candidat ne démontre pas qu’il a suffisamment de ressources financières, il sera très probablement rejeté.

  • Double intention

Le visa étudiant est un visa temporaire valable pour une durée limitée. Ce visa vous est accordé sur la base de la confiance et du respect. Pour s’en assurer, les agents vous demanderont si vous êtes déjà venu au Canada, si vous y avez des liens familiaux et quel est le but de votre voyage. Si vous avez une autre intention que celle d’étudier, votre visa sera refusé.

  • Documents douteux

Les documents corrects comprendront un passeport valide, des photos récentes, une lettre de bonne réputation et un certificat de santé. Pour prouver votre admissibilité en tant que candidat, assurez-vous que tous les formulaires sont remplis correctement et de façon responsable. Toute erreur dans votre dossier entraînera une remise en question de vos documents et par conséquent la demande de visa sera rejetée.

  • Lettre d’acceptation douteuse

Avant de faire une demande de permis d’études au Canada, il faut d’abord recevoir une lettre d’acceptation d’une université canadienne. Si cette lettre semble douteuse, le visa étudiant peut-être refusé.

  • Résultats scolaires médiocres

De bons résultats scolaires sont la clé pour obtenir un permis d’études. L’acceptation dépend également de niveau d’anglais, prouvé par votre score à l’IELTS ou au TOFEL. Les responsables des visas étudieront également la corrélation entre les cours et les résultats scolaires. Si les résultats académiques sont faibles, donc la demande sera très probablement refusée.

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici