L’Algérie, destination touristique incontournable

Vous êtes un amateur de la mer, du désert ou encore des montagnes ? L’Algérie est la destination idéale de votre prochain voyage. D’Oran la Radieuse à Alger la Blanche, en passant par les criques sauvages de Kabylie, Jijel et Annaba, le littoral algérien fait assurément le bonheur des amateurs de baignade et d’escapades au bord de mer, de pèche et de sports nautiques.

Prise dans son ensemble, l’Algérie peut être considérée comme un massif montagneux. Le nord est sillonné d’ouest en est par une double barrière montagneuse (Atlas tellien et saharien).

Le désert algérien est d’une beauté et d’une richesse archéologique uniques en couleurs. Il est incontestablement l’une des destinations les plus spectaculaires au monde. On y trouve de gigantesques dunes des sables façonnées au gré des vents, des aiguilles rocheuses, des montagnes volcaniques, des oasis et leurs vergers de palmiers dattiers. Le sud algérien vaut vraiment le détour pour les passionnés des paysages lunaires, féeriques et martiens.

Ajouter à cela le fait que l’Algérie est traditionnellement une terre d’hospitalité. Son peuple est très généreux : chaque communauté mérite connaissance et chaque culture mérite découverte. Voici une check-list des endroits incontournables à ne pas rater lors de votre voyage.

Les endroits à visiter à Alger

La Casbah d’Alger

La célèbre Casbah d’Alger est un quartier historique inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Visiter cette citadelle est un véritable voyage dans le temps. Il faut savoir que la médina a été peuplée depuis au moins quatre siècles avant J.C., par les phéniciens, et les traces architecturales et culturelle y sont encore.  Les remparts par contre datent de l’époque ottomane, c’est-à-dire du 16ème siècle, quand le turc Khaïral-Din en fait sa capitale. Certaines mosquées datent de l’onzième siècle comme Djemaa-El-Kébir.

Le Jardin d’Essai du Hamma

Le jardin d’essai du Hamma, situé dans le quartier du Hamma à Alger, a été créé en 1832. Il est considéré comme l’un des joyaux botaniques les plus importants au monde. Il est même célébré dans les écrits de Karl Marx et d’Albert Camus entre autres, et a servi de décor au film Tarzan. Une merveille classée parmi les 10 plus beaux jardin au monde. Une flore hors du commun avec une touche artistique qui fait rêver.

Le jardin d’essai s’étale sur une parcelle de cinq hectares et comporte aussi plusieurs sculptures constituant de véritables œuvres d’arts. Cet espace est propice à la promenade et à la découverte.  En face de ce jardin mythique, il y’a le musée national des beaux arts.  En haut, le mémoriel des martyres. Au pied, la mer…

Parc zoologique et des loisirs de Ben Aknoue

Le parc zoologique et des loisirs de Ben Aknoun est situé au sud-ouest du centre ville d’Alger, dans la commune d’Hydra. Une grande verdure sur une superficie de 304 hectares abritant 818 animaux de 78espèces différentes. Inauguré en 1982, le zoo est composé de trois zones avec notamment le village africain, la colline des antilopes et le cirque des fauves. L’ensemble est aménagé en plusieurs zones pour les visiteurs.

Basilique Notre- Dame d’Afrique

S’il faut rendre visite à « Madame l’Afrique », comme certains aiment bien l’appeler, c’est parce qu’elle est hospitalière, accueillante et ouverte à toute les cultures et les religions. Vous pouvez l’appelez aussi, « Lalla Myriem » ou encore « la sœur jumelle de la basilique marseillaise Notre-Dame-de-la-Garde ».

Située dans la commune de Bologhine, à l’ouest d’Alger, cette basiliques mineures de l’Église catholique est au service de la fraternité spirituelle depuis plus de150 ans. Notre- Dame d’Afrique a été construite par l’architecte Jean-Eugène Fromageau, sur un promontoire dominant la mer de 124 m d’altitude. Elle fut achevée en 1872 après 14 ans de travaux. Ce chef d’œuvre- architectural de style romano-byzantin est classé en Algérie comme monument historique depuis septembre 2012.

La grande poste d’Alger

La Grande poste d’Alger est située au cœur d’Alger. Construit en 1913, cet édifice de style néo-mauresque vous laissera sans doute sans voix. En effet, la Grande Poste d’Alger est voleuse de temps de tout visiteur qui passent à côté d’elle. Elle retient et impressionne aussi bien par son style architectural que par ses colonnes, ses dômes, sa décoration en faïences et ses sculptures à l’intérieur.

Outre sa beauté, la Grande Poste relate une époque du passé qui témoigne d’un âge illustre de la ville.  Pour y accéder, tous les chemins mènent à la Grande Poste.  le principal repère touristique d’Alger-Centre.

La ville de Tipaza

Pas loin d’Alger, à une soixantaine de kilomètres à l’ouest, se trouve la merveilleuse Tipaza. Une petite ville côtière classée au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1982.

La ville possède des magnifiques plages, des reliefs qui offrent un paysage particulier et une citadelle séductrice passionnante par son charme et sa singulière beauté. De nombreux vestiges puniques, romains, chrétiens et africains témoignent de la richesse de l’histoire de Tipaza. Son décor sublimé par son aspect antique émerveille tous ses hôtes. Cette splendeur de la Méditerranée ressemble à un paradis sur terre auquel vous pouvez y accéder…

La Grande Mosquée d’Alger

Découvrez le troisième plus grand lieu de culte au monde. La Grande Mosquée d’Alger, qu’on appelle en arabe Djamaâ El-Djazaïr, est située à Alger. Ce bijou architectural, achevé en 2019, unit à la fois le style traditionnel et l’architecture moderne des mosquées. Son minaret, qui culmine à 265 mètres, est le plus haut du monde. Au sommet, elle offre une vue imprenable sur toute la ville et la baie d’Alger.

Son site de 377 000 mètres carrés  dispose d’une vaste salle de prière et peut accueillir 120 000 fidèles. La Grande Mosquée est également dotée d’une gigantesque bibliothèque d’un million d’ouvrages, d’un centre de recherches,  d’un musée d’art et d’histoire islamique… Elle abrite aussi une des jardins, des bassins et une esplanade de commerces.

Les plus beaux endroits touristiques en Kabylie

Parc national de Gouraya

C’est un parc national situé dans a wilaya de Bejaïa. En 2004, le parc a été classé Réserve de la biosphère par l’UNESCO. Il comporte des plages de sable, des falaises et de nombreux sites tous aussi authentiques les uns que les autres. Nous citerons notamment le pic des singes qui offre une vue imprenable sur le phare naturel le plus élevé du monde, cap Carbon, édifié à 220 m au-dessus du niveau de la mer, et la forteresse de la sainte femme protectrice de la montagne Grouraya qui culmine à 660 m.

La vue est à couper le souffle… Mer et montagne se mélangent dans une symbiose féerique. Un tableau magique qui vaut vraiment le détour.  Laissez-vous séduire par les merveilles du parc Gouraya

Tikjda

Pour ceux qui veulent se reposer moralement durant les vacances, Tikjda est la destination idéale. Un site naturel unique de par la verdure de ses montagnes et la fraicheur de son air. Vous serez tout simplement bercé par son paysage naturel. L’endroit est juste magnifique. Vous allez y passez des moments inoubliables. Et si vous aimez pratiquez le ski, sachez que Tikjda fut une ancienne station de ski à 1 478 mètres d’altitude. Elle est située dans la commune d’El Asnam, à l’est de la wilaya de Bouira, en kabylie.

Tigzirt

Tigzirt est une ville côtière de Kabylie, siutée à une quarantaine de kilometre au nord de Tizi Ouzou. Avec son centre-ville enchâssé entre mer et collines, Tigzirt offre contraste naturel sublime. Sa façade maritime, qui s’étend sur plus de 30 km, est surplombée par la forêt de Mizrana.

Outre ses magnifiques plages et son ambiance culturelle durant l’été, Tigzirt dispose d’un patrimoine archéologique notoire qui témoigne de la période romaine et byzantine.

Yakouren

Située à l’est de la province de Tizi Ouzou, Yakouren est un massif forestier qui vous séduit de par sa verdure et son air pur, mais surtout par ses sources d’eau fraiches qui proviennent des hauteurs.  Le temps que vous allez y passer vaut, comme beaucoup en témoignent, une véritable thérapie.

À Yakouren vous serez également frappés par la présence amusante des singes près des humains leur offrant différentes friandises et prenant des photos souvenir. Aussi, une exposition permanente d’objets artisanaux, propres à la culture kabyle, longe la route menant vers de cette antique forêt, que les colons surnommaient « la petite Suisse nord africaine ».

Barrage de Taksebte

Le barrage de Taksebt a été construit entre 1993 et 2002, sur la rivière de Takhoukht et son prolongement, l’oued Aissi, à 10 km de l’est de la ville de Tizi Ouzou. Au delà de son apport hydrique, il offre une vue panoramique qui donne sur le massif montagneux Djurdjura. C’est un véritable lieu de détente, de repos et d’évasion qui attire de nombreux visiteurs. Si vous faits un saut à Tizi Ouzou, ne ratez pas cette destination touristique durable qui vous laissera bouche bée.

Les meilleurs endroits à visiter au Sahara algérien

Biskra

Biskra, « la reine des Zibans », est parmi les villes les plus connues au sud algérien. Une ville-oasis ayant déjà séduit des figures emblématiques de la littérature française à l’image d’André Gideen 1893. Pour vous aussi, il est temps de faire les valises et y mettre les pieds. Vous serez séduit surtout par les Ksour millénaires ainsi que les palmeraies de qualité dont dispose la perle du Sahara comme certain la surnomme.

Il faut savoir que c’est de là que proviennent les meilleures dattes – Deglet Nour  (les doigts de lumière) – exposées dans tous les marchés du monde. Vous serez également fasciné également par ses sites historiques qui vous font voyager dans le temps. Ce n’est pas tout ! Car il ne faut pas quitter Biskra avant de se rendre à Hammam Salihine pour jouir des eaux chaudes de sources naturelles. Ce site attire des visiteurs de partout, notamment pour se soigner de certaines maladies comme le rhumatisme.

Ouargla

Surnommée la ville des oasis, Ouargla est vue comme la porte du Grand Sud algérien. Il faut visiter cette immense oasis au moins une fois dans sa vie. C’est l’une des villes les plus anciennes du Sahara, comme l’atteste les traces d’habitat d’époque préhistorique, à l’instar du site archéologique de Sedrata, du vieux Ksar, une œuvre architecturale qui s’étend sur 30 hectares, ou encore du Musée saharien classé au patrimoine national algérien.

Les visiteurs les plus festifs peuvent également profiter de l’effervescence et la ferveur de la Waâda, un festival culturel dédié à l’art ancestral organisé habituellement en novembre de chaque année.

Vallée du M’zab

La Vallée du M’zab est située dans la wilaya de Ghardaïa. Elle forme un ensemble de cinq villages : Ghardaia, Beni Isquen, Melika, Bou Noura et El Atteuf, conçus par les Berbères Mozabites. L’ensemble de ces villes ont été classées au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1982.

C’est une destination touristique chargée d’histoire millénaire et de traditions ancestrales. En effet, elle a su garder sa valeur historique, ses charmantes ruelles et l’architecture de ses forteresses façonnées dans un paysage aride et désertique.

Vous serez par ailleurs frappés par l’hospitalité de ses habitants, qui ont su préserver leur état et leur culture d’origine. La vallée du M’zab vous laissera de mémorables souvenirs.

Taghit

La région de Taghit est située au sud-est de la wilaya de Béchar. Elle s’articule autour d’une palmeraie longue de plus de 18 km et demeure l’une des régions les plus attrayantes du Sud. , La route traversant l’oasis est bordée de dunes à l’est et d’une multitude de ruines à l’ouest qui ont traversé les âges pour nous transmettre un riche héritage.

Taghit n’a pas volé son surnom de « perle du Sahara ». Elle est envoutante, à couper le souffle et parmi les plus belles oasis du monde. Le passage d’une gazelle de temps à autre ne fait qu’accentuer la beauté de l’endroit. Une fois que vous y êtes, il vous collera à la peau. N’en doutez pas : vous y retournerez !

Taghit constitue désormais la nouvelle destination tendance des touristes en quête d’un soupçon de magie durant les fêtes de fin d’année. Sinon, vous êtes plutôt nuit à la belle étoile ou sous des khaïmas, balade à dos de chameau ou plutôt en quad ?

Tamanrasset

La wilaya de Tamanrasset est située dans l’extrême sud de l’Algérie, à 1 400 mètres d’altitude dans la chaîne montagneuse du Hoggar. Elle représente l’une des plus importantes attractions touristiques du pays. C’est dans cette ville que se trouve l’un des meilleurs, si ce n’est le meilleur site au monde pour l’observation du lever et coucher de soleil. Il s’agit du haut plateau Assekrem. Un lieu au cœur de paysages naturels et féeriques situé aux confins des montagnes du Hoggar.

Le visiteur aura également l’occasion de revenir sur les traces de du pèlerin du désert, Charles de Foucault, de découvrir le parc national de l’Ahaggar et de se rendre au monument de Laperrine et au tombeau de Tin Hinan. La richesse et le foisonnement des sites naturels et archéologiques ont valu à Tamrasset le pseudo de « Paradis géologique ».

Lire aussi : Comment demander un visa pour l’Algérie 

Lire aussi : Réseau consulaire d’Algérie en France