4.9 C
Paris
dimanche, novembre 28, 2021

« C’est la France qui a fait l’Algérie » : Eric Zemmour dérape à nouveau

Invité à s’exprimer sur la crise diplomatique entre la France et l’Algérie, Eric Zemmour à de nouveau dérapé, mercredi 6 octobre, dans l’émission «Punchline» sur CNEWS. Fidèle à ses allégations, le polémiste clame qu’« il n y avait pas de nation algérienne avant la colonisation, c’est la France qui a fait l’Algérie ».

Les récents propos d’Emmanuel Macron, face à dix-huit petits-enfants de la Guerre d’Algérie, sur l’inexistence de la nation algérienne avant la colonisation, ont sidérés les historiens. Le pays existait avant l’arrivée l’empire colonial français en 1830, et avant même celle de l’Empire ottoman en 1512, ont retracés de nombreux historiens reconnus.

Alors que le président français plaide l’apaisement avec l’Algérie, Eric Zemmour, quant à lui, ne semble pas prêt à lui emboîter le pas. « Le gouvernement algérien ne parle que de la colonisation française, alors que l’Algérie a été colonisée par les Romains, les Arabes, les Espagnoles, les Ottomans et enfin par les Français », a souligné le polémiste en ajoutant que l’exécutif algérien «  parle de la colonisation française pour uniquement parler de ses crimes », avant de reconnaître qu’ « effectivement, il y a eu des crimes », mais aussi des projets économiques et sociaux.

« Les Algériens respectent la parole donnée »

Le potentiel candidat à la présidentielle française, qui sature actuellement l’espace médiatique, poursuit sa rhétorique douteuse en fustigeant Emanuel Macron. « Il n’a que ce qu’il mérite car pendant sa compagne, en 2017, il a dit : la colonisation est un crime contre l’humanité », a-t-il affirmé.

Eric Zemmour explique que les autorités algériennes se sont dites : « Enfin on trouve un président qui va faire repentance et qui va dire que la France doit s’excuser. Sauf que Macron a ouvert la boite de pandore… et depuis il ne tient pas ses promesses. Donc, les dirigeants algériens sont furieux contre lui, et c’est de sa faute ».

Et d’ajouter : « Ils faut leur parler franchement. Les Algériens ce sont des gens fiers et farouches, mais qui respectent la parole donnée. Emmanuel Macron est l’apôtre du louvoiement et par conséquent il le paye ! »

A lire aussi – Crise diplomatique Algérie-France : les mots forts de Lamamra à Macron

Dernières nouvelles
Related news

1 COMMENTAIRE

  1. le pauvre zemmour, il ne sait plus ou donner de la tete. juif sépharade qu’il est il crie sur les toits qu’il s’est convertis au christianisme. pourquoi ? je penses que la réponse est simple. la présidentielle française. il est capable de déclarer qu’il s’est convertis à l’islam si un pays musulman lui permettrait une candidature pareille. enfin, c’est un juif quoi !!! mais ce qui est sur, et que lui meme l’ignore, c’est qu’il ne sera jamais au deuxieme tour. et peut etre meme pas un candidat officiel. patience !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici