Le montant de la zaket de l’Aïd el-Fitr a été officiellement fixé en France en Algérie. En France, c’est la Grande mosquée de Paris qui a annoncé le montant alors qu’en Algérie, il est arrêté par le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs.

Le ramadan 2022 tire désormais à sa fin et les musulmans du monde entier se focalisent sur l’Aïd el-Fitr qui devra intervenir, selon les calculs astronomiques, le 2 mai prochain. Cette fête religieuse qui consacre un mois de jeune est célébrée selon certaines traditions

Parmi elle, la Zakat el fitr. C’est quoi en fait la Zaket el fitr? il s’agit d’une aumône que tout musulman, enfant ou adulte, homme ou femme, doit verser à un démuni qui pourra ainsi célébrer lui aussi l’Aïd el-Fitr avec la plus belles des manières. C’est un devoir qui permet en outre, aux musulmans de purifier leurs âmes.

La zakat fixée à 7 euros en France

Bien entendu, le montant de cette aumône diffère d’un pays à un autre mais aussi d’une année à une autre. Les instances religieuses de chaque pays sont chargées en effet, de le fixer à chaque rendez- vous. En France, c’est la grande mosquée de Paris qui s’en charge alors qu’en Algérie, la tache revient au ministère des Affaires religieuses et des Wakfs.

Ainsi, la Grande mosquée de Paris a annoncé mardi 20 avril 2022 que le montant de la Zakat el fitr en France a été fixé à 7 euros par personne. Dans un communiqué publié sur son site, la GMP a indiqué que la valeur de la Fidya, pour ceux qui n’ont pas pu observer le jeûne durant le mois de ramadan pour différents motifs, a été arrêtée à 5 euros par jour de compensation.

Et à 120 dinars en Algérie

Par ailleurs, le ministère des Affaire religieuses et Waqfs a fixé le montant de la zakat el fitr à 120 dinars par personne en Algérie, soit un « Saâ » (mesure) de nourriture des Algériens équivalant à 2 kg.

Dans un communiqué publié le 15 avril dernier, le ministère a appelé les imams à lancer l’opération de la collecte de la zaket dès le 15e jours du ramadan et ce afin de permettre de la distribuer aux nécessiteux à l’occasion de Aïd el-Fitr.

Il est à signaler qu’en Algérie un fond est ouvert chaque année au niveau des mosquées pour collecter la zakat. Les pères ou mères de familles peuvent par ailleurs la verser à un démuni de leur choix.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici