Une rumeur faisant état de l’arrestation de Chérif Mellal a été largement partagée dans l’après-midi de ce samedi 25 septembre. Plusieurs pages et sites arabophones connus pour leur hostilité à l’ex président de la JS Kabylie sont à l’origine de cette information.

« L’ancien président de la JS Kabylie Cherif Mellal a été interpellé ce samedi 25 septembre, par les services de sécurité à Tizi-Ouzou ». Cette information balancée sur les réseaux sociaux par certaines pages arabophones, a été partagée et commentée par des milliers d’internautes. En seulement quelques minutes, la rumeur a fait le tour de la toile.

En l’absence d’un démenti de Cherif Mellal, la rumeur a pris de l’ampleur et a été même reprise par certaines pages « sérieuses ».

« Une énième attaque qui vise Mellal »

Selon une source proche de l’ancienne direction de la JSK contactée par Algérie-Expat, Chérif Mellal n’a pas été arrêté. Il s’agit seulement « d’une énième attaque qui vise l’ancien boss du club le plus titré d’Algérie », affirme-t-il.

À noter que qu’une bataille juridique de longue date oppose Chérif Mellal à l’actuelle direction dirigée par Yazid Yarichène. Le tribunal de Tizi-Ouzou a rendu son verdict, le mercredi 16 septembre, intimant l’ordre au désormais ex-président de la JSK de quitter le siège du club. Mais ce denier affirme avoir fait appel de la décision de justice.

Guerre virtuelle entre pro-Mellal et pro-Yarichène

Cherif Mellal soutient que l’ordonnance d’expulsion émise à son encontre « est temporaire ». Après avoir énuméré une « série d’irrégularités » entachant l’intronisation de son successeur, il a assuré qu’il  reviendra « dans les prochains jours » et qu’il ne cédera jamais face à cette nouvelle direction « discréditée et rejetée par l’ensemble des supporteurs ».

Sur les réseaux sociaux, un bras de fer est engagé entre supporteurs pro-Mellal et pro-Yarichène. Une guerre virtuelle qui ne fait que ternir l’image du club kabyle, de l’avis de ses amoureux.

Lire aussi : JSK : Yazid Yarichène est-t-il vraiment menacé de mort à Marseille ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici