La cour d’assises de la Gironde a condamné vendredi, un ressortissant algérien à 20 ans de prison ferme et à une interdiction définitive du territoire français. L ‘homme âgé de 27 ans avait poignardé à mort, un demandeur d’asile de nationalité algérienne. Les faits remontent au 11 septembre 2017.

Selon le site sud ouest qui rapporte cette information, c’est l’enquête de la police judiciaire qui a permis de remonter à l’auteur du crime. L’homme âgé de 27 ans avait poursuivi et agressé mortellement à l’aide d’un objet tranchant, son compatriote de 26 ans.

L’autopsie avait confirmé la thèse criminelle. La victime portait des traces d’agression.  Il a été mortellement blessé au cœur, sur torse et le visage. Le demandeur d’asile d’origine algérienne n’avait pas survécu à ses blessures malgré les efforts des secours.

Devant la barre, l’accusé a préféré nié en bloc, toutes les accusations. Ila crié au complot et rejeté toute faute sur les autres. Mais, la cour d’assises de la Gironde est allée au-delà des réquisitions de 18 ans. Le juge a prononcé une condamnation de 20 ans de réclusion criminelle et à une interdiction définitive du territoire français.

 

Article précédentLille-Alger : ASL Airlines préfère transporter plus de bagages que de voyageurs
Article suivantNetworking Algériens de France : les compétences de la diaspora en conclave à Paris

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici