Un militant algérien LGBT séquestré et violé à Marseille

0
Zak Ostmane, militant algérien LGBT
Zak Ostmane, militant algérien LGBT

Deux anciens légionnaires ont été condamné mercredi dernier, en France, à 18 et 5 ans ans de prison pour viol et séquestration dont a été victime un jeune algérien, répondant au nom de Zak Ostmane. Les faits qui se sont déroulés dans une chambre d’hôtel à Marseille remontent à 2017.

Zak Ostmane est un jeune algérien, militant pour les droits des personnes LGBT en Afrique du Nord et au Moyen Orient. Il s’est installé en France depuis 2014 après avoir obtenu le statut de refugié.

En 2017 et plus exactement le 15 mars de cette année, il a vécu une sale mésaventure. Il a été en effet séquestré et violenté dans une chambre d’un hôtel à Marseille par deux légionnaire, un néerlandais et un chilien qui lui ont fait subir les pires sévisses.

Il a été attaché à une chaise pendant deux jours durant lesquels il a été passé à tabac, frappé et violé. Il a été également délesté de son téléphone, de sa carte bancaire et d’une chaîne en or entre autres objets.

Séquestré et violenté deux jours durant

Une procédure judicaire a été lancée par la victime après sa libération. Les deux mis en cause ont été d’ailleurs arrêtés et placé en détention provisoire. Il a fallu attendre cependant le 18 mai dernier pour être condamnés après plusieurs jours de procès qui s’est tenu au niveau de la cour d’assises d’Aix-en-Provence.

Reconnu coupable de séquestration et viol avec circonstance aggravante d’homophobie, l’ex légionnaire néerlandais a écopé de 18 ans de prison. Son acolyte, le chilien, qui n’a pas participé au viol a été condamné lui à 5 ans de réclusion.

La victime n’a pas caché sa satisfaction. Le militant algérien LGBT s’est dit en effet soulagé après la condamnation de ses deux agresseurs. « Ce verdict doit servir d’exemple pour toute personne haineuse qui essaie de distiller l’homophobie dans notre société. », a déclaré en effet Zak Ostmane à la presse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici