Vidéo d’un homme qui menace d’égorger une fille à Alger : nouveaux détails

0
Vidéo d'un homme qui menaçait d'égorger une fille à Alger
Vidéo d'un homme qui menaçait d'égorger une fille à Alger

La direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a rendu public mardi 29 mars un communiqué à propos de la vidéo montrant un jeune homme menaçant d’égorger une fille avec une arme blanche. La DGSN tout en expliquant les circonstances de cette affaire, affirme que le mis en cause a été arrêté.

Lundi 28 mars une vidéo d’un jeune homme menaçant d’égorger une jeune fille a été largement partagée sur les réseaux sociaux. Une scène digne d’un film américain et qui donne froid au dos, en fait. Le forcené tenait en effet sa victime au cou et menaçait de l’égorger avec un objet tranchant qu’il a placé au niveau de la gorge de la fille qui tremblait de peur. Celle-ci criait à tue tête. La scène qui a jeté l’émoi sur plus d’un, s’est déroulée devant plusieurs personnes.

Le drame a été à vrai dire évité de justesse et ce grâce à l’intervention des éléments des services de sécurité qui ont réussi à maîtriser le jeune homme en utilisant un taser.

Les explications de la DGSN

Ce mardi, soit le lendemain de la diffusion de la vidéo, la direction de la sûreté nationale s’est exprimée sur cette affaire. Dans un communiqué rendu public sur son site, la DGSN a affirmé que les faits se sont déroulés dans “la nuit du 26 mars, à 23h30 à l’hôpital de Zeralda (Alger)”.

La même source a souligné que le suspect a été arrêté sur place.  “l’intervention rapide de la police en utilisant un pistolet à étincelles a empêché le meurtre et l’arrestation du suspect, qui a été présenté aujourd’hui devant le procureur du tribunal de Cheraga”, a expliqué en effet la DGSN dans son communiqué.

La même source indique qu'”il s’agit d’un homme de 28 ans, poursuivi en justice, résidant à Alger, qui a menacé son amie de 25 ans, originaire de la wilaya de Tizi-Ouzou”. Le mis en cause a fait usage d’un ciseau dans son entreprise, a précisé le communiqué de la DGSN.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici