Doutant de la fidélité de sa femme, un jeune homme n’a trouvé mieux que de la tuer. Ce énième féminicide en Algérie, a été enregistré dernièrement dans la wilaya de Sidi Bel Abbès, dans l’ouest du pays. Le mis en cause qui a été arrêté par les services de sécurité, a reconnu les faits. 

Encore un féminicide en Algérie. Il a été enregistré cette fois au niveau d’un bidonville, situé au chef lieu de la wilaya de Sidi Bel Abbès. La victime est une jeune mariée âgée d’à peine 20 ans et l’auteur de ce crapuleux crime n’est autre que son époux, âgé lui de 32 ans.

Le couple s’est uni  » pour le meilleur et pour le pire », il y a une année, a indiqué le quotidien Echourouk qui a rapporté l’information mercredi 2 mars 2022. Ils ont élu domicile dans une maison de fortune, située dans donc dans un bidonville.

La lune de miel n’a pas trop duré pour ces jeunes mariés. Leur union a vite viré au cauchemar. Le mari a commencé à douter de la fidélité de sa femme au bout de quelques mois. Il a finit cependant à passer à l’acte fatal. Il en effet assassiné froidement sa campagne en lui portant plusieurs coups avec un instrument tranchant.

Énième féminicide en Algérie

Le corps sans vie de la jeune femme a été découvert, dans son domicile de fortune, par des voisins qui ont aussitôt alerté les services de sécurité. Ces derniers ont par ailleurs ouvert une enquête et lancé les recherches contre la mari qui s’est étrangement disparu.

Il a fini toutefois par être arrêté. Lors de son interrogatoire, il n’a pas hésité à reconnaître les faits retenus contre lui. Il a affirmé qu’il avait agi de la sorte pour  » défendre son honneur ». Le mis en cause dans ce féminicide, un récidiviste en fait qui a été déjà inculpé pour un autre meurtre il y a quelques années, souligne la même source, a été placé sous mandat de dépôt.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici