Une collégienne algérienne, atteinte d’un handicap d’au moins 80%, est menacée d’expulsion suite au refus de la préfecture du Val-de-Marne de renouveler le titre de séjour de sa maman, rapporte le Réseau éducation sans frontières (RESF).

Mélissa et sa mère, Sabrina, arrivent en France en 2018. La jeune fille souffre d’une maladie rare et invalidante. En effet, des tests ont révélé qu’elle est en situation de handicap à 80%, précise la même source.

Mélissa bénéficie d’une place en classe Ulis dans le collège Paul Klee à Thiais. Épaulée par l’équipe pédagogique du collège, la jeune fille est décrite comme étant « courageuse et tenace malgré sa fatigue physique ».

« C’est une élève épanouie, souriante, heureuse de pouvoir apprendre dans des conditions favorables qui tiennent compte de ses difficultés motrices. Elle reçoit les félicitations à chaque bulletin », précise le collectif RESF.

Le non renouvellement du titre de séjour de sa maman par la préfecture du Val-de-Marne, qui lui a notifié une Obligation de quitter le territoire (OQTF), est accueilli avec incompréhension. La préfecture  dit que la maladie de Melissa peut être soignée en Algérie, qu’elle peut « voyager sans risque » et que « rien ne fait obstacle » à ce que sa scolarité et celle de son petit frère « se poursuive en Algérie », s’indigne RESF.

Le collectif explique que « c’est faux ! ». Mélissa ne peut bénéficier d’un traitement approprié en Algérie, encore moins d’un dispositif particulier pour la scolarisation d’élèves en situation de handicap.

Expulser sa mère, « c’est mettre fin à la scolarité et aux soins de Mélissa. C’est la condamner, en violation de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant. Parents, enseignants ou simples citoyens, nous exigeons qu’un titre de séjour « vie privée et familiale » soit délivré à Sabrina HADDADOU pour que la vie et l’avenir de Mélissa soient respectés », souffle le Réseau éducation sans frontières.

Lire l’article : Comment un Algérien a obtenu un titre de séjour en France grâce au Défenseur des droits

Article précédentFrance : un Algérien tue accidentellement une femme avec une trottinette
Article suivantMouvement de grève aux aéroports de Paris

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici