L’international français du Rel Madrid, Karim Benzema a porté plainte contre un soutien du candidat malheureux aux dernières élections présidentielle françaises, Eric Zemmour. L’attaquant des bleus accuse le militant de l’extrême droite et membre du parti Reconquête de diffamation à son encontre.

Sacré champion d’Espagne et qualifié mercredi dernier pour la finale de la ligue des champions avec le Real Madrid, Karim Benzema occupe encore le devant de la scène. Il fait parlé de lui cette fois pour une affaire extra sportive.

En effet le potentiel ballon d’or 2022, a décidé d’ester en justice le militant de l’extrême droit française, Damien Rieu pour diffamation. Karim Benzema a intenté cette action contre l’ancien militant du Rassemblement national (RN) qui a rallié dernièrement le parti Reconquête d’Éric Zemmour à cause de deux tweet jugés offensants contre sa personne.

Voici pourquoi Karim Benzema a intenté cette action de justice

Dans le premier tweet datant du 23 octobre 2020, le soutien d’Eric Zemmour avait mis une photo de Karim Benzema aux côtés de l’Imam de Meaux (Seine-et-Marne), accompagné du commentaire suivant: “Intéressant de découvrir que Benzema fréquente l’imam Nourdine Mamoune qui vient d’être perquisitionné… Vivement que la Justice s’intéresse aussi au financement des mosquées de Bron”.

Selon la presse française, le domicile de l’imam en question a été perquisitionné dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat du professeur d’histoire Samuel Paty. Une perquisition qui n’avait débouché à rien.

Dan son deuxième tweet publié le 22 novembre 2020, le même militant « est allé plus loin » en comparant Karim Benzema à un terroriste. Il avait en effet posté un montage photo montrant des djihadistes d’un coté et Karim Benzema levant l’index vers le ciel de l’autre. « Je crois que Benzema veut nous faire passer un message », avait écrit Damien Rieu en légende.

L’accusé devant le juge le 23 mai prochain

Pour le clan du joueur madrilène, c’était le tweet de trop. “Le militant d’extrême droite multirécidiviste Damien Lefèvre ( vrai nom de Damien Rieu) alimente la haine, son dernier tweet assimile Karim Benzema à un terroriste. Faut-il attendre un nouveau drame pour réagir? » avait écrit l’avocat de Karim Benzema le lendemain de ce message.

Une procédure judiciaire a été lancée alors. Elle vient donc d’aboutir puisque le militant du parti d’Eric Zemmour est convoqué à comparaître le 23 mai 2022 devant le tribunal de Lyon (Rhône). C’est l’accusé lui même qui a annoncé la convocation mardi 3 mai. « Karim veut me faire taire… dites lui que j’ai gagné tous mes procès », a écrit ce dernier dans un message publié sur Twitter.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici