Le grand artiste algérien, Rabah Driassa est décédé ce vendredi 8 octobre, à l’âge de 87 ans. L’interprète de « ana djazairi »,  laisse derrière lui, un riche répertoire musical et une longue et grande carrière qui ont fait de lui, l’un des artistes les plus aimés par les algériens.

Le défunt est un artiste peintre, auteur, compositeur et interprète. Il né le 19 Aout 1934 à Blida à l’est d’Alger. Outre ses propres compositions, il chante aussi de la musique populaire, et du bedoui sahraoui.

Il est connu depuis les années 1960 jusqu’aux 1980 avec de nombreuses chansons du terroir qui restent des chefs-d’œuvre dans le domaine, telles que Yahya wlad bladi, Hizia, Mabrouk 3lina, El Goumri, El Aouama et tant d’autres qui ont marqué la musique algérienne de cette époque.

1 COMMENTAIRE

  1. ééééhhh ya édénia !!!! oui, les anciens nous ont appris que chaque début a sa fin. Feue Si Rabah, rahmét Allah aalik !! tu nous a bercé pendant notre enfance, et combien !!! toi tu es des partants et nous, nous te rejoindrons sans faute. et c’est la volonté du Tout Puissant. en cette circonstance, je m’incline devant ta mémoire et présente toutes mes sincères condoléances à la famille, les proches, les amis et tout le peuple algérien. je pries Le Tout Puissant qu’il puisse t’accorder sa miséricorde et t’accueillir en son vaste Paradis. A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici