L’histoire poignante d’un jeune pilote algérien

0
L’histoire poignante d’un jeune pilote algérien
L’histoire poignante d’un jeune pilote algérien

Un jeune pilote algérien a lancé un appel au président de la République, Abdelmadjid Tebboune lui demandant d’intervenir pour l’aider à trouver un poste d’emploi et exercer ainsi son métier. Dans son appel, il affirme qu’il est prêt à travailler deux années gratuitement s’il est recruté chez la compagnie aérienne Air Algérie. 

Alaa Eddine Omrani, puisque c’est de lui qu’il s’agit était pourtant promis à un avenir radieux dans le domaine. En 2017, alors qu’il était encore élève à l’école ” Aviation training school”, il s’est distingué avec un geste digne d’un professionnel. Il a réussit à éviter un drame qui semblait évident.

Alors qu’il s’essayait aux exercices de décollage et d’atterrissage au niveau de l’aéroport de Hasssi Messaoud, au sud du pays, un pneu de l’avion s’est arraché. Ceux qui étaient présents et ont regardé la scène ont cru alors à l’irréparable. Sauf lui. ” Ce jour la, je savais que toute l’Algérie était bouleversé de peur d’un crash”, raconte le jeune pilote au média Dz News. D’ailleurs se souvient-il, les éléments de la protection civile et de l’armée nationale se sont précipités sur les lieux.

Un héros au chômage !

Gardant son sang froid intact, le jeune apprenti qui était accompagné par un de ses instituteurs, a repris le contrôle de l’avion et a réussit, miraculeusement à faire immobiliser l’appareil. Il a été par ailleurs félicité par son école pour son coup de génie.

Mais aussi paradoxale que cela puisse paraitre Alaa Eddine Omrani se retrouve au chômage après avoir réussit à décrocher son diplôme de pilote. ” Toutes les portes m’ont été fermées”, regrette t-il. Une situation qu’il ne supporte plus. Ambitieux, ce jeune veut en fait exercer son métier pour lequel il a tant sacrifié. Il s’en remet ainsi au président de la République, sollicitant son intervention pour l’aider à trouver un travail dans son domaine.

Ce dernier promet d’ailleurs de travailler durant ses premières années gratuitement s’il se fait embaucher par Air Algérie. Un appel du cœur, en somme qui mérite une considération.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici