Yacine Brahimi dévoile son soutien à FootSider, une application qui se veut la première plate-forme de mise en relation des joueurs et des clubs du monde entier. Une autre étape après tant d’années passées à l’Académie Seconde Chance.Yacine Brahimi, le footballeur international algérien, en compagnie du brésilien Ronaldinho, accompagnent le lancement de la nouvelle plate-forme FootSider, destinée à aider les jeunes footballeurs à trouver un club.
Le jeune attaquant de 32 ans précise à propos de FootSider : « Cette application vient après de nombreuses années de travail sur le terrain de l’Académie Seconde Chance. Concrètement, FootSider a digitalisé toutes leurs années de travail. La partie sociale du projet est très importante dans le sens où l’on veut vraiment aider les jeunes à avoir la chance de réussir à devenir professionnels”.

“Une immense famille du football où l’on pourra s’aider les uns les autres”

L’actuel joueur d’Al-Rayyan SC parle aussi au sujet de l’objectif recherché derrière cette application. “Le but, aussi, est de récolter le plus de datas, d’informations possibles entre les clubs, les joueurs et même les sponsors, pour créer comme une immense famille du football où l’on pourra s’aider les uns les autres”.

Brahimi met en avant la facilité d’utilisation du projet. “On digitalise aujourd’hui l’Académie avec FootSider pour permettre aux gens de retrouver, juste en un clic, des informations qu’ils mettraient autrement des mois à trouver. C’est un système qui va nous permettre de réunir des milliers, des centaines de milliers et, peut-être dans le futur, des millions de personnes. Et, ça, sans le digital, c’est presque impossible. Donc oui, j’espère que ça va aider les joueurs à trouver des détections, des sponsors, des clubs… Et inversement.”

Brahimi déjà impliqué dans l’Academie de la Seconde Chance

 “Yacine nous a tout naturellement accompagnés sur l’application car il était déjà impliqué dans l’Academie de la Seconde Chance”,  a déclaré Rihane Mouhib, le porteur du projet FootSider. Pour rappel, l’Académie Seconde Chance est une association qui a pour but de donner aux jeunes joueurs/joueuses de football de la visibilité.
A travers l’organisation d’événements un peu partout en France, week-ends de détections, matchs amicaux …, des talents sont mis en relation avec des recruteurs, entraîneurs et agents. Quant à Ronaldinho, Rihane Mouhib, avoue qu'”à l’origine, il devait juste être ambassadeur, il a finalement tellement aimé le projet qu’il est devenu investisseur”.

“C’est mon frère (Roberto Assis) qui m’a parlé du projet, raconte Ronaldinho. J’ai beaucoup aimé l’opportunité d’aider les jeunes à réaliser leur rêve. Le foot nous a beaucoup donné. Maintenant, c’est à nous de donner aux autres jeunes aussi qui rêvent de devenir joueurs de foot. C’est ça qui m’a le plus touché.”

“Cette plate-forme peut être très, très utile”

Yacine Brahimi reconnaît aussi qu’il a “eu la chance d’avoir toujours été dans le système des centres de préformation et de formation professionnels”. « Mais combien de grands joueurs ont raté une détection et n’ont pas eu la possibilité d’en avoir une autre ? Interroge-t-il.

Passé par Rennes, après avoir débuté à Montreuil et Vincennes, l’international algérien conclue : “Je connais énormément de joueurs très talentueux qui n’ont pas pu percer dans le foot. Je pense donc que cette plate-forme peut être très, très utile.”

D’après les initiateurs, 1500 clubs professionnels et amateurs ont déjà partagé leurs besoins en profils de joueurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici