Malgré l’élimination précoce de l’équipe de France à l’Euro 2020, Karim Benzema aura été incontestablement une des satisfactions du groupe sélectionné par Didier Deschamps.

D’ailleurs, le président de la FFF, Noël Le Graët, a évoqué les prestations et l’attitude de l’avant centre tout au long de l’Euro. « Benzema a été bien reçu par tout le staff, tous les joueurs. Il a montré beaucoup d’élégance et de modestie dans ses propos. Il n’y a pas eu de problème Benzema. Il aurait pu venir avant, c’était possible, ou ne pas venir du tout. En tout cas, sur cette compétition, il s’est bien comporté. Il était un peu moins bon lors du premier match, mais il s’est amélioré au fil de la compétition et sur le dernier match, il a été très bon », a estimé Noël Le Graët ce dimanche dans Téléfoot.

Le retour de Benzema n’a pas révélé tous ses secrets.

L’attaquant tricolore a inscrit quatre buts à l’Euro, lui permettant d’égaler son ancien entraîneur au Real Madrid, Zinedine Zidane, au classement des meilleurs buteurs de l’histoire de l’équipe de France. Ainsi, Karim Benzema est entré encore un peu plus dans l’histoire de la sélection nationale française, alors qu’il était indésirable depuis Cinq ans et demi.

Après avoir clamé son envie de revenir, c’est son ancien agent, Karim Djaziri, qui a ouvert la porte à un retour en équipe de France, en assurant sur le plateau de l’After Foot qu’il n’y avait aucun problème entre Benzema et Didier Deschamps.

Néanmoins, le retour de Karim Benzema en équipe de France n’a vraisemblablement pas révélé tous ses secrets. En effet, sa convocation à l’Euro aurait été souhaitée au plus haut sommet de l’Etat français. A en croire le journaliste, Romain Molina, c’est le président de la République Emmanuel Macron, qui serait derrière le retour du buteur madrilène en équipe de France.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici