Les prix des billets d’avion risquent de connaitre une augmentation dans un proche avenir. L’Association internationale du transport aérien (IATA) n’écarte pas cette possibilité. Elle sera même inévitable, selon les prévisions de cette dernière ainsi que celles de nombreux spécialistes, et ce, à cause de la hausse des prix du pétrole.

Les cours du Brent ne cesse de grimper depuis quelques mois et ce au grand bonheur de plusieurs états dont l’Algérie d’ailleurs. Après avoir atteint des seuils inquiétants, le prix de l’or noir a repris l’ascenseur pour atteindre le niveau d’avant la crise sanitaire. Pour les spécialistes, cette remontée est « un bon signe » qui en dit long sur la reprise de l’activité économique dans le monde.

L’Association du transport aérien international en voit également « un indicateur positif ». Cela dit, cette hausse du prix du pétrole aura à coup sûr des retombées sur le cout du billet d’avion. L’augmentation du prix du pétrole est synonyme de la hausse de celui du kérosène. Et ce n’est certainement pas les compagnies aériennes qui seront appelées encore une fois à payer les conséquences. La compagnie nationale Air Algérie ne va pas dérogé à la règle. Elle s’apprête elle aussi, à augmenter les prix de ses billets en fonction de la hausse des prix du Kérosène.

Conséquence de la hausse du prix du pétrole

« Les compagnies aériennes ont subi d’énormes pertes au cours des derniers mois [et] il est donc impossible que ces compagnies aériennes puissent absorber cette augmentation : elle devra être répercutée sur les consommateurs et cela aura un impact sur les prix des billets », a expliqué le directeur général de l’IATA (International Air Transport Association), Willie Walsh, le 3 novembre dernier dans des déclarations à la presse.

Et dire que les voyageurs, notamment en Algérie, espéraient une éventuelle baisse des prix des billets d’avion. Depuis la reprise des vols, des voix ne cessent de s’élever en effet pour dénoncer la hausse des coûts des voyages. Ces appels sont restés cependant sans suite. Pour les différentes compagnies aériennes, les prix pratiqués sont largement raisonnables.

Il n’est un secret pour personne, que ces compagnies ont subi des pertes colossales suite à la crise sanitaire qui a cloué au sol leurs avions plus d’une année durant.

Article précédentAlgérie-Burkina Faso en présence de 14 000 supporteurs (officiel)
Article suivantInscription à la loterie américaine : les Algériens n’ont que trois jours

1 COMMENTAIRE

  1. les compagnies aeriennes feront tt pour recuperer les pertes collossales due au covid, sur le dos des voyageurs malheureusement !!!!!!!!!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici