Changement des billets non-utilisés d’Air Algérie : modalités et conditions

0
Billets d'avion Air Algérie
Billets d'avion Air Algérie

Air Algérie a publié un communiqué important au sujet de la modification des billets non-utilisés. La compagnie nationale dévoile les modalités et les avantages offerts aux clients pour une première modification.

Dans un communiqué rendu public, ce jeudi 23 juin, Air Algérie a fait un rappel général des conditions et modalités de la modification des billets non-utilisés. La compagnie nationale fait savoir que les détenteurs d’un titre de transport d’avant la pandémie doivent soumettre leur demande de modification avant la date limite fixée au 30 novembre 2022.

Air Algérie rappelle les facilitations offertes à ses clients pour la première modification sans frais et sans différence tarifaire. Le changement des billets non-utilisés durant la pandémie, dans la même cabine, de et vers certains pays, s’effectuera selon des modalités et un calendrier bien définis.

Modalités de modification par pays

  • Dubaï, Londres, Montréal, Rome/Milan pour les billets émis avant le 20 octobre 2021
  • Le Caire pour les billets émis avant le 28 janvier 2022 avec changement d’itinéraire autorisé entre Alger et Oran ;
  • Genève pour les billets émis avant le 29 janvier 2022 ;
  • Bruxelles pour les billets émis avant le 31 mars 2022 ;
  • Vienne pour les billets émis avant le 05 juin 2022 avec changement d’itinéraire autorisé entre Alger et Oran ;
  • Lisbonne pour les billets émis avant le 05 juin 2022 avec changement d’itinéraire autorisé entre Alger et Oran

Air Algérie invite, par ailleurs, les détenteurs d’anciens billets ou EMD-Voucher archivés à consulter le lien consacré aux billets archivés pendant la pandémie. La compagnie nationale promet que les demandes seront traitées en quelques jours pour permettre à ses usagers d’organiser un prochain voyage ou de demander un remboursement auprès de leur agence.

Le nouveau PDG veut régler le problème

Il faut dire que le PDG fraîchement installé à la tête d’Air Algérie, Yacine Benslimane, s’est vite mis au travail.  Le nouveau patron de la compagnie aérienne veut surtout en finir avec les vieilles mauvaises habitudes.

Le nouveau PDG a décidé de s’attaquer aux dossiers en suspens comme la modification et le remboursement des billets non-utilisés. D’où ce nouveau appel aux clients concernés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici