Le ministre des Transports, Aïssa Bekkaï, a promis en marge d’une visite inopinée au siège de l’agence commerciale Air Algérie, Place Audin, une augmentation du nombre de vols et une baisse des prix des billets d’avion dans les tout prochains jours.  Le ministre s’est enquis des conditions d’accueil des clients ainsi que de la qualité des prestations offertes.

Selon un communiqué du ministère publié samedi 5 mars, Aïssa Bekkaï a effectué une visite inopinée à l’agence commerciale d’Air Algérie à Alger. le ministre a échangé avec les clients et les agents commerciaux de la compagnie. Il a notamment insisté sur l’importance d’une bonne prise en charge des clients et l’écoute de leurs préoccupations.

Des clients présents sur place ont interpellé le ministre sur le nombre réduit de vols internationaux et la hausse des prix des billets d’avion. En réponse, Aïssa Bekkaï a assuré que la tutelle fait les effets nécessaires pour augmenter le nombre de vols, dans les tout prochains jours. Cette hausse du nombre de vols permettra d’atténuer la pression sur Air Algérie et assurer un retour des prix des billets à un niveau accessible.

Bonne nouvelle pour les expatriés

Ces déclarations ne feront que réjouir les algériens et plus particulièrement les ressortissants établis dans les différents pays étrangers. Depuis la réouverture partielle des frontières, le 1er juin dernier, la communauté algérienne établie à l’étranger, ne cesse de réclamer l’augmentation du nombre de vols.

Le programme de vols autorisés était, en effet jugé insuffisant. C’est surtout les ressortissants établis en France qui montent au créneau régulièrement pour porter haut cette revendication.

Pour rappel, le PDG d’Air Algérie a affirmé lors d’une rencontre avec des députés de l’émigration, que les autorités envisagent une réouverture totale des frontières dès cet été « si la situation sanitaire se stabilise d’ici là ». Une réunion entre les parlementaires et le même responsable est prévue pour ce dimanche dans le cadre des activités de la commission des affaires étrangères à l’APN.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici