La compagnie aérienne marocaine Royal Air Maroc a décidé de mettre en vente des billets d’avion pour des vols de et vers l’Algérie. Ces vols, proposés pour le mois de septembre prochain, risquent néanmoins ne pas avoir lieu, vu que le Maroc ne figure pas dans la liste des pays avec lesquels l’Algérie a ouvert partiellement ses frontières.

La Royal Air Maroc propose depuis quelques jours des billets d’avion pour des vols entre le Maroc et l’Algérie pour le mois de septembre. Sur le site internet de la RAM, des vols au départ de Casablanca vers Alger sont disponibles à la vente pour le prix de 291 euros. La RAM propose également des vols Alger-Casablanca à 243 euros, à compter du 16 septembre.

Il faut noter que la démarche de la Royal Air Maroc de lancer la réservation des vols entre l’Algérie et le Maroc prête à confusion. En effet, ces vols risquent fortement de ne pas avoir lieu, car à ce jour aucune autorisation n’a été donnée par les autorités algériennes pour la reprise des liaisons aériennes avec le Maroc. Pour l’instant, sept pays sont desservis : l’Italie, l’Allemagne et la Russie s’étant ajoutés à la France, l’Espagne, la Turquie et la Tunisie. D’autres pays devraient s’ajouter à cette liste dans les prochains jours.

Il est à souligner, en outre, que la compagnie Royal Air Maroc ne figure pas dans la liste des compagnies aériennes se sont vu délivrer des autorisations de vol vers l’Algérie. À ce jour, elle sont sept compagnies qui effectuent des vols de et vers l’Algérie : Air Algérie, Air France, Transavia, ASL Airlines, Vueling, Alitalia, Lufthansa, Turkish Airlines et Tunisair.

Article précédentAlgérie : Une enseignante universitaire retrouvée morte dans sa maison
Article suivantVaccins en Algérie non-reconnus en Europe : Le coup de gueule d’un sénateur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici