L’ouverture de l’espace aérien au trafic international se fera en fonction de l’évolution de la situation sanitaire en Algérie. Les hautes autorités du pays se penchent sur la possibilité d’une nouvelle augmentation du nombre de vols vers l’international et l’autorisation de dessertes vers de nouvelles destinations, a-t-on appris de sources d’Air Algérie.   

La compagnie nationale aérienne se prépare à l’éventualité d’une reprise progressive du trafic aérien en Algérie.  Des sources d’Air Algérie laissent entendre qu’il y aura probablement une augmentation du nombre de vols vers l’international dans les prochaines semaines, avec une possibilité d’autoriser les dessertes vers de nouvelles destinations. Si bien sûr, « la situation sanitaire continue de se stabiliser. »

Selon les mêmes sources, c’est aux hautes autorités du pays de prendre la décision et de l’annoncer au moment voulu. Actuellement, l’Algérie autorise 64 vols par semaine dont 48 avec la France. Air Algérie s’occupe à elle seule, de  32 vols hebdomadaires.

Le programme détaillé d’Air Algérie

Le porte-parole d’Air Algérie, Amine Andaloussi a souligné, en outre, que le nouveau plan des vols de la compagnie se décline à travers la répartition des dessertes comme suit : «24 vols hebdomadaires de et vers la France, deux vols par semaine vers Barcelone (Espagne) et deux vols hebdomadaires vers la Turquie.»

L’autre nouveauté de ce programme est l’ouverture d’une ligne Algérie-Russie, avec une rotation d’un vol par semaine, soit chaque vendredi. Pour ce qui est de l’Italie, l’Allemagne et la Tunisie, seulement un (01) seul vol pour chaque destination a été mis au programme.

 

Article précédentLogement LPP à Alger : Comment et quand s’inscrire ?
Article suivantChangement de statut d’étudiant algérien à auto entrepreneur en France (Liste des justificatifs)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici