La  compagnie low cost de transport aérien, Fly Westaf commencera le service très bientôt en Algérie.  Une équipe l’avionneur américain Boeing sera bientôt en Algérie dans le cadre de la livraison des avions pour cette compagnie privée, la première du genre au niveau nationale.

Fly Westaf a vu officiellement le jour au début de l’année en cours. Elle a été en effet inscrite au centre national de registre de commerce comme la compagnie aérienne de transport de passagers et de marchandises à bas-coût en Algérie, le mois de janvier écoulé.

« Après de grands efforts et échanges avec les équipes de Westaf Algeria, nous félicitons les Algériens pour la naissance de cette première société privée dans le domaine du transport aérien à bas prix », avait annoncé le député de l’émigration Abdelouahab Yagoubi, le 29 janvier dernier.

Une équipe du constructeur américain Boeing en Algérie

« Après l’acquisition, par cette compagnie de plusieurs appareils B737 du géant américain Boeing, nous espérons que les vols débuteront dès le mois d’avril vers et depuis les aéroports de : Paris-Beauvais, Lyon et Marseille / Alger, Oran et Annaba », avait-il ajouté.

Le 18 mars, le même député est revenu sur le sujet pour annoncer une autre bonne nouvelle. Selon lui, une équipe du constructeur américain Boeing se rendra dans les prochains jours en Algérie pour valider définitivement l’acquisition de ces appareils. Chose qui permettra ainsi ensuite à la compagnie d’entamer ses liaisons.

“Vivement l’ouverture du marché”

“En dépit des obstacles “habituels”, une équipe d’experts de la société américaine Boeing arrivera en Algérie, dans les prochains jours, pour les dernières validations des procédures de livraison des appareils qui seront opérationnels très prochainement.”, a écrit le parlementaire dans un post sur sa page Facebook.

Tout en souhaitant “bon courage aux responsables de ce projet prometteur, ainsi qu’au reste des porteurs de projets similaires dans le secteur privé du transport aérien et maritime”, Abdelouahab Yagoubi a encore appelé à l’ouverture du marché aux investisseurs privé. “Vivement l’ouverture du marché, l’esprit compétitif et la libre concurrence!”, a t-il en effet lancé.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici