Les prix des billets d’avion entre la France et l’Algérie ne cessent d’augmenter depuis plusieurs semaines. Ces tarifs ont complètement explosé à l’approche du mois de carême dont le premier jour est prévu pour le 2 avril prochain. Les ressortissants algériens dont certains souhaitaient passer quelques jour du ramadan au bled ne savent plus à quel saint se vouer.

Les ressortissants algériens établis en France sont toujours dans la tourmente. Ils ont cru pourtant que leur calvaire avait touché en fin le bout du tunnel après que les autorités algériennes aient décidé de rouvrir les frontières. C’était le mois de juin dernier.

Les émigré qui avaient applaudi cette décision espéraient ainsi voyager à leur guise pour se rendre au pays et repartir en France quand ils veulent. Cela n’a cependant pas été le cas puisque le nombre de vols autorisés alors a été très réduit et ne pouvait pas répondre à la demande qui allait grandissante.

La communauté algérienne n’a cessé depuis de réclamer le renforcement du plan de vol sur cette destination qui est très prisée. Peine perdue. Les autorités maintiennent le statu quo au grand dam des dizaines voire des centaines de ressortissants algériens qui espéraient rentrer au pays.

Paris-Alger à 794 euro sur Air France

Ces derniers ne trouvent plus de place pour faire le voyage étant donné que les vols qui sont au programme affichent déjà complet. Les rares places encore disponibles sont proposées a des prix tout simplement exorbitants. A titre d’exemple un vol en aller simple Paris CDG vers Alger sur Air France prévu le 09 avril est affiché à partir de 794 € en classe économique. De quoi donner des tournis à plus d’un des ressortissants algériens qui veulent entre en Algérie.

Pourtant, il y a quelques jours cette même compagnie a annoncé une remise pouvant atteindre les 30% pour ses vols vers l’Algérie. Décidément, elle fait complètement le contraire de son annonce.

    

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici