Pourquoi les vols vont coûter plus chers (IATA)

0
Association du transport aérien international (IATA)
Association du transport aérien international (IATA)

L’Association du transport aérien international (IATA) persiste et signe : les prix des billets d’avion vont encore augmenter dans un avenir proche. Selon l’association, cette augmentation est inévitable pour les compagnies aériennes soumises à de nouvelles dépenses qu’elles sont appelées à compenser. 

L’Association a déjà annoncé une hausse imminente des prix des billets d’avion. C’était le mois d’avril dernier. Elle avait alors expliqué cette hausse par l’augmentation du coût du carburant que les compagnies aériennes ne pouvaient pas supporter avec les prix pratiqués pour leur billets d’avion.

« Les compagnies aériennes ne sont pas en mesure d’absorber » les coûts du carburant qui explosent et vont bientôt augmenter le prix des billets, avait souligné Willie Walsh, le patron de l’IATA. « Les compagnies aériennes devraient répercuter la hausse des prix du pétrole sur les passagers grâce à des tarifs plus élevés », a-t-il déclaré.

L’augmentation annoncée cette fois est due pour une autre raison. Celle-ci est relative à la décarbonisation préconisée par les compagnies aériennes à travers le monde. Il y a lieu de signaler que ces entreprises se sont engagées à atteindre zéro émissions nettes de carbone d’ici 2050.

« Voler va coûter plus cher », selon l’IATA

« Voler va coûter plus cher, on ne le cache pas. La décarbonation a un coût, essentiellement un coût d’investissement dans des technologies qui n’existent pas », a expliqué, cette semaine, le vice-président de l’Association du transport aérien international, Sebastian Mikosz, dans l’émission « A bon entendeur » de la RTS.

« Il y a une discussion sur le pourcentage d’augmentation de ces coûts. Les compagnies en absorberont une partie, et une partie sera bien sûr visible sur l’augmentation des prix des billets », ajoute le même responsable.

Voilà donc bien une nouvelle qui ne peut que décevoir les voyageurs des différents pays. Il est clair que les Algériens ne seront pas épargnés par cette augmentation annoncée. Et dire que ces derniers ne cessaient de crier au scandale face au prix pratiqués actuellement par les différentes compagnies desservant l’Algérie. Ils espéraient d’ailleurs que ces tarifs soient revues à la baisse. Apparemment c’est bien le contraire qui risque de se produire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici