Les vols réguliers internationaux de la compagnie nationale Air Algérie, sont suspendus depuis plus de 15 mois à la suite de la fermeture des frontières. Au moins, 4300 vols programmés ont été ensuite, annulés à cause de la crise sanitaire.  Ce qui représente un million de billets d’avion toutes destinations confondues.

Les voyageurs détenteurs des billets non utilisés, ne peuvent pas bénéficier d’un remboursement direct. Pourtant c’est leur droit. La réglementation prévoit un remboursement « dans un délai de sept jours », au prix auquel le billet d’avion a été acheté. Cette indemnisation peut être effectuée « en espèces, par virement bancaire électronique, par virement bancaire, par chèque, ou, avec l’accord signé du passager, sous forme de bons de voyage ».

Air Algérie propose des avoirs valides au 31 décembre 2021

A ce jour, Air Algérie n’a toujours entamé le remboursement des billets de ses clients. Comme alternative, l‘entreprise publique offre des avoirs valides jusqu’au 31 décembre 2021. Une fois ce délai dépassé, le client se verra rembourser son billet. Cette situation suscite la colère et la consternation chez ses clients.

La loi est pourtant très claire : les compagnies aériennes ont le droit de rembourser le vol annulé sous la forme d’un avoir mais uniquement si le client est d’accord avec le principe de ce bon de voyage.

Air Algérie explique que la procédure de remboursement des billets annulés peut durer plus de 6 mois et dépend des conditions tarifaires. Mais pour le moment, aucun client n’a été remboursé.

Les clients d’air Algérie peuvent changer leurs billets

La compagnie aérienne a publié, ce mercredi, une infographie pour informer les voyageurs que « les changements de billet sont possibles et gratuits dans la même classe tarifaire ». Air Algérie précise que  « un réajustement tarifaire peut être applicable pour les classes tarifaires supérieures ».

Autrement dit, tout changement gratuit doit s’effectuer dans la même classe tarifaire. Dans le cas contraire, des frais supplémentaires sont applicables pour les classes supérieures. Les voyageurs souhaitant plus d’informations sont priés de se rapprocher de leur agence Air Algérie ou du « Call Center », souligne la compagnie aérienne.

Article précédentVoyager en Tunisie : Voici les nouvelles conditions dès le 1er juillet
Article suivantOuverture des frontières et reprise des voyages aériens : L’IATA publie ses prévisions

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici