Les frontières maritimes de l’Algérie restent toujours fermées aux voyageurs algériens désirant rentrer au pays. Face aux multiples demandes de reprise des liaisons maritimes, l’entreprise algérienne de navigation maritime, Algérie Ferries a décidé de répondre à ses clients via sa page Facebook. De son côté, la compagnie maritime française Corsica Linea, qui assure également les traversées maritimes entre l’Algérie et la France, vient d’annoncer un nouveau report de la reprise des liaisons entre les deux pays.

Les Algériens voulant rentrer en Algérie par bateau doivent encore patienter. Fermées depuis mars 2020, les hautes autorités du pays n’ont toujours pas fixé une date officielle pour la réouverture des frontières maritimes.

Les expatriés algériens résident en France ou en Espagne s’impatientent et ne cessent de demander la reprise des liaisons par bateau pour pouvoir rentrer au pays avec leurs véhicules et profiter de quelques jours de vacances avant la fin de la saison estivale.

Algérie Ferries attend toujours la décision du gouvernement algérien

Ce lundi 5 juillet, qui marque le 59e anniversaire de l’indépendance de l’Algérie, l’entreprise algérienne de navigation maritime, Algérie Ferries a voulu souhaiter, via sa page Facebook, « une joyeuse fête de l’indépendance » à tous ses abonnées. Mais comme il fallait s’y attendre, plusieurs internautes ont en profité pour « tacler » la compagnie maritime algérienne, dont cette utilisatrice qui a écrit : « Quelle fête ? La seule que vous pouvez nous offrir c’est celle de pouvoir prendre nos familles dans nos bras ».

Un message auquel les administrateurs de la page d’Algérie Ferries ont répondu : « Nous sommes hélas encore dans l’attente d’une annonce officielle concernant la réouverture des liaisons maritimes ». Une réponse qui n’a pas convaincu les internautes qui ont vivement critiqué la politique prônée dans la gestion de la réouverture des frontières maritimes, tout en invitant les responsables à prendre exemple sur des pays comme le Maroc et la Tunisie.

Corsica Linea Algérie suspend de nouveau sa reprise des liaisons maritimes

Du côté de Corsica Linea, la compagnie maritime française, qui assure également les traversées maritimes entre l’Algérie et la France, c’est le statu quo. Sur sa page Facebook, Corsica Linea Algérie a de nouveau repoussé, ce lundi 5 juillet, la date de sa reprise. « En raison de la crise sanitaire actuellement en cours et suite aux décisions gouvernementales sur la fermeture des frontières entre la France et l’espace hors Schengen, Corsica Linea Algérie suspend ses traversées France – Algérie jusqu’au 12 juillet inclus », lit-on sur le communiqué de la compagnie française.
Corsica Linea a rappelé aux « passagers ayant des réservations sur ces départs » qu’ils « pourront modifier, sans frais de modification leurs dates de voyages » et souligne qu’ « ajustement tarifaire peut éventuellement être appliqué », « en fonction de la période de voyage choisie ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici