Semaine après semaine, les voyageurs algériens ne cessent de dénoncer « le manque de transparence » de la compagnie aérienne Air Algérie, notamment dans ce contexte de pandémie.

En effet, la diaspora algérienne pointe du doigt la « gestion catastrophique » de la vente des billets dans les agences de la compagnie aérienne, le manque d’informations officielles sur le prix des billets et le flou qui règne autour de la gestion des vols.

Depuis l’ouverture partielle des frontières le 1e juin, les incidents se sont multipliés entre les voyageurs algériens et le personnel travaillant dans les agences d’Air Algérie à l’étranger. C’est le cas mardi 6 juillet lorsqu’une violente altercation verbale est survenue au guichet d’Air Algérie à l’aéroport Paris Orly.

En effet, hier, des Algériens remontés contre Air Algérie se sont fait entendre au guichet de la compagnie aérienne à l’aéroport Paris Orly. « On a tous vu comment ils font passer les passeports ici. J’étais ici mardi d’avant, jeudi j’étais là et aujourd’hui je suis encore là », déplore un homme. « Ils sont en train de vendre les billets en cachette », s’indigne un autre homme.

Les Algériens établies en Turquie dénoncent les mêmes pratiques

Lundi 28 juin, le Forum de la communauté algérienne établie en Turquie a dénoncé le flou qui règne autour de la vente et du prix des billets d’avion. « Nous dénonçons la manipulation dans la vente des billets et le manque d’informations officielles sur le prix des billets et sur la question du confinement obligatoire », affirme le Forum dans un communiqué, ajoutant qu’Air Algérie doit « agir dans  la transparence et prendre en considération l’aspect psychologique » que vit la diaspora algérienne dans ce contexte exceptionnel.

Article précédentVols France-Algérie : Air France et Transavia annulent plusieurs dates en juillet
Article suivantAlgérie-France : ASL Airlines programme 30 vols pour juillet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici